•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les cas actifs de COVID-19 en baisse depuis cinq jours en Ontario

Une femme porte un masque à motif de melons d'eau.

Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics à l'intérieur à Toronto jusqu'au mois d'octobre au moins.

Photo : CBC

Radio-Canada

Avec 116 infections supplémentaires, l’Ontario totalise 39 449 cas de COVID-19 depuis le début de l’épidémie. Pour un cinquième jour consécutif, les cas actifs sont en baisse et atteignent un niveau que l’on avait pas vu depuis le mois de mars.

Près de neuf personnes infectée sur dix sont considérées guéries.

Bien qu’ayant été l’épicentre de l’épidémie pendant des mois, Toronto affiche seulement neuf nouvelles infections dimanche matin, confirmant la tendance à la baisse de la propagation du virus dans la Ville-Reine.

La capitale fédérale enregistre pour sa part 16 cas supplémentaires.

La région du Centre-Sud-Ouest, incluant Chatham-Kent et Windsor-Essex, affichent le bilan le plus lourd avec 42 nouvelles personnes testées positives au coronavirus depuis la veille.

Plus de 60 % des nouveaux cas sont âgés de moins de 40 ans.

La Santé publique a par ailleurs confirmé un décès supplémentaire, portant le total à 2778 depuis le début de la crise. Des données plus récentes compilées par CBC/Radio-Canada font état, elles, de 2812 morts.

Selon les autorités, deux nouvelles éclosions ont été recensées depuis samedi dans le centres pour aînés. Sur les 626 foyers de soins de longue durée que l’Ontario compte sur son territoire, 396  nt connu des cas de COVID-19 parmi ses résidents ou son personnel.

Le ministère des Soins de longue durée en compte 20 qui sont en cours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !