•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : des personnes en isolement préventif à Pessamit et Uashat mak Mani-utenam

Un tipi sans couverture et une affiche où il est inscrit « Kuei »

L'entrée de Uashat Mani-utenam (archives)

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

À Uashat mak Mani-utenam, les autorités demandent aux membres de la communauté qui ont été en contact avec une personne d'une autre communauté ou qui présentent des symptômes de COVID-19 de s'isoler et de communiquer avec le centre de dépistage. Une étude épidémiologique est également en cours dans la communauté de Pessamit.

Selon les informations transmises par le Conseil d'ITUM, une personne d'une autre communauté séjournant à Uashat mak Mani-utenam aurait publié une vidéo sur les médias sociaux dans laquelle elle dit avoir reçu un résultat positif à la COVID-19.

Les résidents de la communauté de Uashat mak Mani-utenam qui ont été en contact avec la personne qui serait infectée à la COVID-19 sont en isolement et ont déjà passé un test de dépistage.

On a pu rejoindre l’ensemble des personnes qui ont été en contact avec la dame en question, indique Karine Régis, de la direction de la Santé de la communauté.

Les résultats de ces premiers tests devraient prendre cinq à sept jours à être connus.

Par contre, Mme Régis explique que ces tests ont été effectués rapidement après le contact des résidents avec la personne qui serait malade. Considérant la période d’incubation du virus, une deuxième série des tests devront être menés après environ 10 jours d’isolement.

Étude épidémiologique à Pessamit

Le comité des mesures d’urgence du conseil des Innus de Pessamit confirme par voie de communiqué qu’une étude épidémiologique est également en cours dans sa communauté. Selon le conseil des Innus de Pessamit, la personne ayant reçu un résultat positif à la COVID-19 aurait aussi été en contact avec des personnes de la communauté de Pessamit.

Le comité des mesures d’urgence de Pessamit, qui est piloté par le CISSS de la Côte-Nord, souhaite rassurer la population à la suite de plusieurs messages qui ont circulé sur les médias sociaux concernant ce possible cas.

Pour sa part, ITUM dit travailler étroitement avec la santé publique de la Côte-Nord, ainsi que celle de la Mauricie.

Le Conseil d'ITUM demande aux personnes ayant été en contact avec un membre d'une autre communauté ou présentant des symptômes de COVID-19 de contacter le centre de dépistage au 418-409-9246.

Respect des consignes et appel à la tolérance

Les conseils de bande de Uashat mak Mani-utenam et de Pessamit, ainsi que la direction de la santé publique nord-côtière, demandent à tous de respecter de façon stricte les consignes sanitaires et la distanciation physique afin d'éviter la propagation du virus dans la communauté.

Le comité invite aussi la population à faire preuve de tolérance et de solidarité avec la personne possiblement infectée.

Les autorités disent prendre la situation très au sérieux afin d'assurer la sécurité des membres de la communauté innue.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Autochtones