•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Manifestation antiraciste pour le Jour de l’émancipation

Des manifestants dans la rue

Les manifestants ont pris la rue, samedi.

Photo : Radio-Canada / Michael Charles Cole/CBC News

Radio-Canada

Au moins 100 personnes ont pris part à une marche dans les rues de Toronto pour célébrer le Jour de l’émancipation ainsi que pour demander la fin du racisme systémique dans les institutions canadiennes, samedi après-midi.

Le Jour de l'émancipation, célébré chaque année le 1er août, commémore l'abolition de l'esclavage dans tout l'Empire britannique.

Les manifestants ont demandé la fin du racisme anti-Noirs dans les domaines tels que la protection de l'enfance, la police, le système de justice pénale, les arts et la culture, l'éducation et les soins de santé.

Yvette Blackburn, porte-parole du Global Jamaica Diaspora Council, a déclaré que les gens ont pris la rue pour célébrer la liberté mais aussi pour exiger que les changements se poursuivent.

Qu'est-ce que la liberté? La liberté a un coût. Et pour l'instant, ce coût est représenté par les interactions que nous, en tant que Noirs, devons affronter chaque jour dans la société, a déclaré Mme Blackburn aux journalistes.

Avec la remontée récente du racisme anti-Noirs, (...) nous devons prendre la rue aujourd’hui pour dire que des changements doivent être mis en œuvre.

La marche a pris forme à la Société d'aide à l'enfance de Toronto et s'est terminée à l'Assemblée législative de l'Ontario.

Les manifestants se sont arrêtés à plusieurs endroits, notamment au quartier général du Service de police de Toronto et aux bureaux du ministère de l'Éducation de l'Ontario.

Le Slavery Abolition Act a reçu la sanction royale le 28 août 1833 et la législation est entrée en vigueur dans tout l'Empire et ses colonies le 1er août 1834.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Société