•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rivière des Outaouais : une femme secourue, un homme manque toujours à l’appel

L'île Bate vue de la rive près de Parkdale, à Ottawa.

Des équipes de police et des pompiers recherchent des nageurs (archives).

Photo : Radio-Canada / Amanda Pfeffer

Radio-Canada

Alors que la police et les pompiers d’Ottawa poursuivaient leurs recherches dans le secteur de l’île Bate pour trouver l’un des deux pêcheurs portés disparus la veille, ils ont porté secours à une femme en détresse dans la rivière des Outaouais samedi en début de soirée.

Le Service de police d’Ottawa (SPO) a reçu un appel en fin de journée pour une femme en détresse à l’île Lemieux qui s’était accrochée à une branche, selon le communiqué du SPO.

À la recherche du deuxième pêcheur, des agents qui se trouvaient alors le long de la rive près de l’île Lemieux ont été en mesure de sauver la femme et de lui prodiguer les premiers soins. Désormais, cette dernière se porte bien.

Le SPO indique que les recherches pour retrouver un pêcheur manquant à l’appel se poursuivent. 

Rappel des faits

Les autorités ont retrouvé le corps de l’un des deux hommes portés disparus dans la rivière des Outaouais vendredi soir.

Selon un premier communiqué envoyé par le Service de police d'Ottawa samedi matin, deux hommes pêchaient aux abords de la rivière au moment de leur disparition vers 19 h 30 vendredi soir. Les pêcheurs ont été aperçus pour la dernière fois près de l’île Bate.

Les agents de police, aidés par ceux du Service de police de la Ville de Gatineau ainsi que par les pompiers du Service incendie d'Ottawa et ceux du Service d'Incendie de Gatineau ont lancé leurs recherches vendredi.

Ils ont pu retrouver l'un des deux hommes vers minuit, mais ils ont dû suspendre leurs efforts en raison de l'obscurité.

Les familles des deux hommes ont été prévenues, mais la police attend que le deuxième homme soit trouvé ou retrouvé avant de divulguer leur identité au public.

Les autorités sont de retour sur l'eau et sur les berges samedi pour retrouver le second pêcheur.

Selon l'inspecteur Russell Lucas du SPO, les recherches de l'unité plongée marine et sentiers se poursuivent au sol avec des drones et dans l'eau. La présence de rapides et de roches dans ce secteur rend les recherches difficiles, a-t-il reconnu.

Des incidents à l’île Bate dans les dernières années

Selon le porte-parole de la Coalition pour la prévention des noyades d’Ottawa, Sean Duffy, plusieurs incidents ont eu lieu dans le secteur de l’île Bate au cours des dernières années.

Au cours des dernières années, on a eu plusieurs incidents qui se sont déroulés là, avec les roches en dessous de l’eau et avec le courant, dit-il.

Beaucoup de personnes ne connaissent pas le danger dans la rivière

Sean Duffy, porte-parole de la Coalition pour la prévention des noyades d’Ottawa

Pour éviter les noyades, il rappelle l’importance de porter une veste de flottaison. On suggère que ce n’est pas un bon endroit pour se baigner et de trouver un endroit plus sécuritaire, ajoute M. Duffy.

Avec les informations de Frédéric Pépin et de CBC

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Ottawa-Gatineau

Accidents et catastrophes