•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fièvre du hockey gagne Edmonton, malgré la pandémie

Un super partisan des Oilers habillé aux couleurs de son équipe favorite est assis dans un bar.

Les Oilers d'Edmonton participeront aux séries éliminatoires de la LNH cet été.

Photo : Radio-Canada / Catherine Bouchard

Les séries éliminatoires de la Ligue nationale de hockey (LNH) commencent samedi à Toronto et à Edmonton, les deux villes-bulle choisies par la ligue. Même s'ils ne peuvent assister aux matchs en direct, les amateurs de hockey semblent prêts pour le retour de ce sport qui les passionne.

Mardi, à quelques minutes du match préparatoire entre les Oilers d'Edmonton et les Flames de Calgary, le premier match de la LNH en quatre mois, les bars d'Edmonton n'étaient pas aussi bondés que lors des séries éliminatoires précédentes, mais l'engouement des amateurs était quand même palpable.

Nous adorons le hockey, lancent James et Stewie Williams à la sortie d’un bar d’Edmonton.

Il n’y a rien de mieux qu’être à Edmonton lorsque les Oilers participent aux séries éliminatoires. Je suis infirmier et, durant les séries, tous les patients regardent les matchs. Ils sont tous très excités. Je suis content que le hockey soit de retour, ajoute Stewie Williams.

Stewie Williams et James Williams en entrevue, dans la rue.

Stewie Williams (à gauche) et son mari James Williams (à droite) attendaient la reprise de la saison de hockey avec impatience.

Photo : Radio-Canada

La dernière fois que les Edmontoniens ont pu voir les Oilers jouer aussi tard dans la saison était lors de la finale des séries éliminatoires en juin 2006.

Cette année, la pandémie de COVID-19 ne permet pas de grands rassemblements. Jason Stark et sa famille ont donc choisi de regarder les matchs à la maison.

Nous allons acheter quelque chose à manger et rentrer pour relaxer et écouter le match, dit-il.

C'est le meilleur sport au monde. Il n'y a rien de mieux que de pouvoir regarder le hockey, surtout à cette époque de l'année.

Un peu d’espoir pour les restaurateurs

Leanne Morgan n’a cependant pas pu résister à la tentation de rejoindre ses amis dans un bar de la capitale pour regarder son équipe favorite.

Soutenir les Oilers nous rassemble en tant que société. Je suis très heureuse que le hockey soit de retour, dit-elle.

Le gérant du bar Franco's Steak & Pizza à Edmonton, Irshad Ahamed, espère d’ailleurs tirer profit des matchs de la LNH pour augmenter son chiffre d’affaires.

Irshad Ahamed en entrevue au restaurant Franco's Steak & Pizza.

Irshad Ahamed voit le retour du hockey comme une occasion d'augmenter les revenus du restaurant où il travaille.

Photo : Radio-Canada

Nous avons plusieurs promotions durant les matchs et beaucoup de gens viennent ici spécifiquement pour regarder le hockey. [...] Cela va sûrement nous aider parce que nous avons été très affectés par la pandémie, dit-il.

Cela fait tellement longtemps que nous attendions le retour du hockey. [...] Je serai ici chaque ici chaque soir de match, assure Lucas Leblanc, un client.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Hockey