•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Inquiétudes par rapport à l'apprentissage en ligne à l'Î.-P.-É., selon un sondage

Une élève fait des exercices de mathématiques en ligne.

Une majorité de parents estiment que l'école à la maison crée des lacunes dans l'apprentissage des élèves.

Photo : Annie Spratt/Unsplash

Radio-Canada

Une majorité de parents, d'élèves et d'éducateurs à l'Île-du-Prince-Édouard estiment que l'école à la maison en temps de pandémie crée des lacunes dans l'apprentissage des élèves. C'est ce que révèle un sondage mené par le gouvernement provincial.

Les élèves insulaires n'ont pas remis les pieds à l'école depuis que la COVID-19 a frappé, à la mi-mars. Les autorités scolaires ont rapidement dû déployer un programme d'apprentissage en ligne pour le reste de l'année scolaire.

Au cours des dernières semaines, le ministère de l'Éducation et de l'Apprentissage continu de l'Île-du-Prince-Édouard a mené un sondage auprès des parents, des élèves et des éducateurs de la province. Plus de 5800 personnes, dont 140 francophones, ont rempli le questionnaire.

Une majorité de répondants, soit 53 %, se disent très préoccupés ou extrêmement préoccupés par les lacunes dans l'apprentissage en raison de la fermeture des écoles. Selon eux, il est difficile de motiver les élèves à faire leurs devoirs à la maison.

Un grand nombre de parents et d'élèves disent qu'ils auraient souhaité davantage de soutien et des attentes plus claires de la part des éducateurs. Ils auraient aussi préféré recevoir des notes à la fin de l'année scolaire.

Par ailleurs, l'accès à un ordinateur ne semble pas poser de problème pour la majorité des répondants au sondage. Toutefois, un peu moins du tiers des personnes sondées se disent préoccupées par l'accès à Internet.

De son côté, le ministère de l'Éducation et de l'Apprentissage continu de l'Île-du-Prince-Édouard dit prendre en compte les résultats du sondage pour la suite des choses. Ces renseignements permettront d'éclairer le travail [des autorités scolaires] si l'apprentissage à domicile doit être à nouveau mis en œuvre, affirme un porte-parole dans une déclaration écrite à CBC.

La province prévoit un retour en classe le 8 septembre prochain, mais n'exclut pas la possibilité de fermer à nouveau les écoles en cas de deuxième vague de la pandémie.

Avec des renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Éducation