•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : chute des ventes et hausse du prix moyen des condominiums à Toronto

Des tours d'habitation en copropriété dans la région de Toronto.

Le prix de vente moyen a augmenté d'environ 5 % au cours du deuxième trimestre de l'année.

Photo : Radio-Canada / Marc Godbout

Radio-Canada

Les ventes d'appartements en copropriété ont diminué depuis l'année dernière dans la région de Toronto, mais le prix de vente moyen demeure à la hausse malgré la pandémie.

La chambre immobilière de Toronto (TREB) indique que 3459 appartements en copropriété ont été vendus au cours du deuxième trimestre de l'année, soit une baisse de près de 51 % par rapport aux 7024 ventes enregistrées lors de la même période en 2019.

Le nombre de nouvelles inscriptions à la vente sur le marché torontois a également chuté de 22 %, passant à 8717 inscriptions contre 11 114 au cours du même trimestre l'année dernière.

Le prix de vente moyen des appartements en copropriété a toutefois augmenté d'environ 5 % pour atteindre une somme de 619 707 $, en comparaison à un prix moyen de 589 622 $ au deuxième trimestre de l'année dernière.

Les impacts de la COVID-19

La présidente de la TREB, Lisa Patel, attribue la baisse des ventes et des nouvelles inscriptions à la décision d'acheteurs potentiels de retarder leur achat en raison de la propagation de la COVID-19 au Canada.

Mme Patel prévoit malgré tout que les ventes d'appartements en copropriété connaîtront une certaine reprise au troisième trimestre de l'année.

Elle indique par ailleurs que le marché immobilier global affichait déjà une tendance à la hausse en juin.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Immobilier