•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parc jurassique et S.O.S fantômes à nouveau au sommet dans les cinémas

Un homme et deux enfants, une fille et un garçon, sont dans une forêt et portent des habits tachés de terre.

Une scène du film « Le parc jurassique »

Photo : La Presse canadienne / Highroad.com

Radio-Canada

Le parc jurassique (Jurassic Park) , S.O.S fantômes (Ghostbusters), L'Empire contre-attaque (Empire Strikes Back)… Ces films datent des années 1980 ou 1990, mais en raison de la pandémie de COVID-19, ils trônent à nouveau parmi les films les plus vus dans les cinémas américains. 

Quarante ans après sa première sortie, L'Empire contre-attaque était en tête du classement des films faisant le plus de recettes aux États-Unis lors de la seconde fin de semaine du mois de juillet. Sorti en 1984, S.O.S fantômes a été numéro un lors de la fin de semaine du 4 juillet 2020. 

Et lors de celle du 19 au 21 juin 2020, c’est Le parc jurassique qui dominait dans les salles de cinéma. Ce grand succès de l’été 1993 a engendré des recettes de 3 millions de dollars américains au cours des dernières semaines. 

Peu de cinémas ouverts

Particulièrement touchés par l’épidémie de COVID-19, les États-Unis ne comptent plus en ce moment que 1000 cinémas ouverts, contre 6000 en temps normal. Et ce chiffre inclut les 300 cinéparcs qui accueillent la majorité des cinéphiles depuis que les grands complexes de cinéma ont fermé leurs portes, en mars dernier. 

De nombreuses sorties de films à gros budget ayant été repoussées à la fin de l’été, de grands classiques du cinéma, comme Le parc jurassique, mais aussi Les dents de la mer (Jaws) et E.T. l'extraterrestre (E.T.), connaissent un regain de popularité.

De la place pour les petits films 

Des films à plus petit budget profitent également de l’absence des superproductions américaines pour séduire le public. 

The Wretched s’est classé numéro un pendant sept semaines consécutives en mai et en juin, égalisant ainsi la performance d’Avatar en 2009. En 13 semaines, ce film a récolté 1,8 million de dollars américains de recettes, alors qu’il a été réalisé avec un budget de moins de 100 000 $.

Les cinémas détrônés par Netflix et Disney+?

À l’époque de la sortie des Dents de la mer et d’E.T. l'extraterrestre, les plateformes de diffusion en continu comme Netflix n’existaient pas. Et pour l’Associated Press, ce seront peut-être elles, les grandes gagnantes de l'été. 

Hamilton, sur Disney+, ou encore le film Netflix, The Old Guard, avec Charlize Theron, pourraient remporter la palme du film le plus vu de l’été.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts