•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Colisée de Moncton accueille une importante fête musulmane

Un homme et son fils debout devant quelques autres participants.

De nombreuses personnes ont célébré la fête Aïd el-Adha, vendredi, au Colisée de Moncton.

Photo : Autre banques d'images / Guy R. Leblanc

Radio-Canada

La communauté musulmane de la région de Moncton célèbre la fête religieuse Aïd el-Adha tout en prenant des précautions contre la COVID-19.

La célébration se déroule de 8 h à 19 h 30, au Colisée de Moncton. Il s’agit d’une prière qui coïncide avec la période de pèlerinage à La Mecque et se déroule sur quatre jours.

Abdal Khan, président de l’Association musulmane de Moncton, dit croire que beaucoup de gens sont enthousiastes, car ils n’ont pas eu l’occasion de voir cela auparavant.

05798de1fa0a483d9cfeaab6acb3998c

Moctar Drame, un organisateur de la célébration à Moncton.

Photo : Autre banques d'images / Guy R. Leblanc

L’Association a un permis de radiodiffusion. Ainsi, les participants peuvent entendre l’imam présider le service avec le récepteur radio de leur véhicule, comme s’ils étaient dans un ciné-parc.

Les véhicules sont garés à une certaine distance les uns des autres. Les participants peuvent sortir et faire la prière à côté de leurs véhicules respectifs.

Comme le veut la tradition, les enfants présents reçoivent un sac de friandises.

Aussi connue comme étant la fête du sacrifice, la célébration se déroule traditionnellement dans une mosquée, mais la COVID-19 a changé cela cette fois-ci.

L’Association voulait organiser des réjouissances sécuritaires pour tout le monde, souligne Abdal Khan. C’est une excellente occasion de sortir et de se voir à distance, ajoute-t-il.

La Gendarmerie royale du Canada a indiqué qu’elle serait présente pour veiller au respect de l’éloignement physique durant le rassemblement.

L'activité rassemble habituellement 800 personnes, dont certaines qui proviennent de Miramichi, mais les organisateurs s’attendent à un nombre moindre de participants cette année.

Avec les renseignements d’Elizabeth Fraser, de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Croyances et religions