•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un voyageur déclaré positif au coronavirus après une journée à Moncton

Asymptomatique, la personne a pris un vol Moncton-Montréal, selon le gouvernement du Nouveau-Brunswick.

dsc02012

Une personne qui était à bord d'un vol d'Air Canada entre Montréal et Moncton le 27 juillet a été déclarée positive à la COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Charles Contant

Radio-Canada

Le gouvernement du Nouveau-Brunswick, dans une série de messages publiés vendredi soir sur Twitter, informe le public qu’une personne ayant séjourné à Moncton dans les derniers jours a été déclarée positive au coronavirus après son arrivée au Québec.

Cette personne était passagère du vol 8903 d’Air Canada, qui est parti de Moncton lundi dernier, le 27 juillet, pour se poser à Montréal. Deux jours plus tard, le mercredi, un des passagers qui était sur vol a été déclaré positif à la COVID-19.

Dans ses messages vendredi soir, le gouvernement du Nouveau-Brunswick indique que cette personne était asymptomatique et a porté un masque pendant toute la durée du vol .

L’individu en question a passé une journée à Moncton, après être arrivé de Montréal la veille.

Une évaluation du risque a été menée par la Santé publique régionale et il a été déterminé que le niveau de risque pour la population est extrêmement faible , affirme le gouvernement néo-brunswickois dans le dernier des trois messages publiés sur son compte Twitter.

Ce cas de COVID-19 s’ajoute au total de ceux du Québec, et non au total du Nouveau-Brunswick.

Le Nouveau-Brunswick n'a signalé aucune nouvelle infection au coronavirus depuis le 20 juillet, et dénombrait vendredi deux cas actifs connus de COVID-19.

Les passagers d’un vol Toronto-Halifax potentiellement exposés à la COVID-19

Les autorités médicales en Nouvelle-Écosse préviennent les passagers d’un vol récent de Toronto à Halifax qu’ils ont peut-être été exposés au coronavirus qui cause la COVID-19.

Il s’agit du vol Air Canada 626 qui a quitté Toronto le 19 juillet à 22 h et qui a atterri à Halifax le 20 juillet vers 1 h.

Les passagers des rangées 23, 24, 25, 26 et 27 et qui occupaient les sièges C, D ou F sont les plus à risque d’avoir été en contact étroit avec une personne porteuse du coronavirus. Ces passagers sont priés de communiquer avec le service 811 pour obtenir plus de conseils.

La Régie de santé de la Nouvelle-Écosse dit essayer de joindre toutes les personnes qui auraient des contacts étroits avec le ou les passagers malades. Elle rappelle aux gens de ne pas se présenter à une clinique de dépistage sans communiquer au préalable avec le 811.

Deux voyageurs ont contracté la COVID-19

Deux résidents de la Nouvelle-Écosse qui ont récemment voyagé hors du pays ont la COVID-19, annoncent aussi vendredi les autorités médicales de la province.

Ces personnes se sont isolées à leur retour de voyage conformément aux règles en vigueur, assurent les autorités médicales, et elles ne sont pas hospitalisées.

La maladie a été confirmée chez ces patients jeudi dans le cadre de 456 tests de dépistage.

Le nouveau bilan provincial est de 1069 personnes qui ont contracté la COVID-19 dans la province jusqu’à présent, dont 1003 qui en sont guéries et 64 qui en sont mortes.

Les autorités médicales rappellent que le port d’un masque non médical est désormais obligatoire dans les lieux publics intérieurs et elles recommandent toujours aux gens de se laver soigneusement les mains et de respecter l’éloignement physique de 2 mètres en public lorsque cela est possible, afin de réduire les risques de contagion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !