•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'application fédérale Alerte COVID disponible en Ontario

Le lancement de l'application devait avoir lieu le 2 juillet, mais avait été repoussé en raison des craintes du Québec.

Captures d'écran de l'application

L'application fédérale Alerte COVID est disponible en Ontario

Photo : Radio-Canada / Natasha MacDonald-Dupuis

Radio-Canada

L'application fédérale de notification d'exposition à la COVID-19 est désormais disponible en Ontario. Justin Trudeau en a fait l'annonce officielle vendredi.

L'application permet aux usagers de recevoir une notification s'ils peuvent avoir été en contact avec une personne infectée utilisant également l'application.

Alerte COVID, qui fonctionne avec la technologie Bluetooth et dont l'utilisation est volontaire, ne recueille toutefois aucun renseignement permettant d'identifier les usagers. Si quelqu'un obtient un test positif, il doit entrer une clé à usage unique afin que des alertes soient envoyées aux autres utilisateurs.

L'application peut être téléchargée partout au pays, mais ne fonctionne pour l'instant qu'en Ontario. Le président du Conseil du Trésor, Peter Bethlenfalvy, a toutefois précisé qu'elle fonctionne sur 90 % des téléphones Android et 80 % des iPhones, puisque certains modèles sont trop vieux pour supporter l'application.

En point de presse vendredi, Doug Ford a encouragé tous les Ontariens à la télécharger.

Le premier ministre de l'Ontario a laissé entendre qu'un outil de traçage pourrait être adapté pour les travailleurs de la construction, puisque ceux-ci n'ont pas le droit d'avoir leurs téléphones intelligents sur les chantiers.

J'en ai parlé au syndicat des métiers de la construction. Ils ont déjà leur propre outil et aimeraient pouvoir l'utiliser sur les chantiers, a affirmé Doug Ford. Je pense que c'est une bonne idée, mais c'est une décision qui sera prise par le gouvernement fédéral.

En ce moment, l'application est connectée au système de santé de l'Ontario, mais on sait que les autres provinces vont bientôt suivre.

Le premier ministre Justin Trudeau

Le lancement de l'application fédérale devait initialement avoir lieu le 2 juillet, mais il avait été retardé entre autres à cause des craintes du Québec.

Feu vert des commissaires à la vie privée

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada et le Commissariat à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario ont fait savoir vendredi dans un communiqué conjoint qu'ils avaient donné leur feu vert à l'application Alerte COVID.

D’après notre examen et compte tenu du fait que nos recommandations ont été acceptées, je suis d’avis que des mesures solides ont été intégrées dans cette application afin de mieux protéger la vie privée des individus.

La commissaire à l’information et à la protection de la vie privée de l’Ontario, Patricia Kosseim

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !