•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’argent : un nouvel engouement pour ce métal chez les investisseurs?

Des indicateurs de la bourse.

La valeur de l'argent est à la hausse sur les marchés, tout comme celle de l'or.

Photo : iStock

Après l’or, c’est maintenant au tour de l’argent de voir sa valeur augmenter de façon importante.

En fait, sa hausse est encore plus importante que celle de l’or.

Alors qu’au milieu du mois de mars, l’argent s'échangeait autour de 12 $ US, sa valeur a atteint 24 $ US cette semaine, du jamais vu depuis 2011.

Le directeur chez BMO Gestion mondiale d'actifs Frédéric Demers affirme qu’il y a beaucoup d’intérêt en ce moment sur les marchés pour ce métal.

L’argent va souvent être plus lent à réagir que l’or. La première chose que les investisseurs vont acheter quand ils ont peur, c’est souvent l’or, puis, en deuxième, on élargit ce qu’on peut faire en termes de valeur refuge, et c’est là que l’argent a un rôle, explique-t-il.

Frédéric Demers précise que les métaux précieux ont toujours eu un rôle important lors de crises économiques.

Quand il y a un stress ou de l'anxiété macroéconomique pour les investisseurs, ça reste un refuge de choix pour eux, précise-t-il.

Frédéric Demers croit par ailleurs que cette hausse pourrait se poursuivre ou, du moins, que les taux pourraient demeurer relativement élevés en raison de la COVID-19.

Certainement, ce sera difficile d’éliminer l’anxiété liée au virus. On est loin d’être sortis – oui, il pourrait y avoir des vaccins, mais on est loin d’avoir un résultat concret d’ici quelques mois. Ça va prendre plusieurs mois aussi avant que le taux de chômage, qui a beaucoup augmenté, retrouve son niveau d’avant la crise, remarque Frédéric Demers.

L’or ou l’argent?

Frédéric Demers demeure prudent quant à savoir quel métal sera le plus payant sur les marchés au cours des prochains mois.

L’argent a été extrêmement performant, mais je pense que, pour les investisseurs, c’est important d’être prudent. Et il y a un aspect spéculatif peut-être un peu plus fort pour l’argent que pour l’or, alors ça peut potentiellement impliquer un peu plus de risques, prévient-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !