•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’agrandissement de l’aéroport de Trois-Rivières toujours dans la mire d’Ottawa?

Façade de l'aérogare de l'aéroport de Trois-Rivières.

Le projet de développement de l'aérogare de l'aéroport de Trois-Rivières attend le feu vert depuis des années.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les acteurs du milieu économique de la Mauricie espèrent que l'agrandissement de l'aéroport de Trois-Rivières fera partie du plan de relance économique mis en oeuvre par Ottawa.

L'an dernier, le ministre François-Philippe Champagne, qui était alors ministre des Infrastructures, avait promis plus de 4 millions de dollars pour la réfection de l'aérogare. La première pelletée de terre devait être effectuée cet automne.

L’argent promis est toujours attendu. Le président de la Chambre de commerce et d'industries de Trois-Rivières (CCI3R) Jean Pellerin rappelle au gouvernement que le projet est prêt à être mis en branle.

En entrevue à Facteur matinal, il a souligné que les travaux à l’aéroport de Trois-Rivières pourraient être un moteur de relance économique pour la Mauricie, mais aussi pour les régions avoisinantes.

Le projet vise à moderniser les installations et à amener des vols internationaux à Trois-Rivières.

On peut vraiment faire de Trois-Rivières une plaque tournante : on a tout ce qu'il faut, la piste est là.

Jean Pellerin, président de la CCI3R

L'aéroport génère déjà des retombées économiques annuelles de 92 millions de dollars.

Puisque les revenus ne sont pas basés sur le transport de passagers, l'impact de la pandémie n'a pas été aussi fort que dans d'autres régions, selon Jean Pellerin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Transports