•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mordus de politique : quatre nouveaux panélistes, dont Jean-François Lisée

Mordus de politique

Sébastien Bovet, chef du bureau parlementaire à l'Assemblée nationale, anime l'émission «Mordus de politique».

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’émission Mordus de politique animée Sébastien Bovet, qui reprend le créneau horaire laissé vacant par Les ex, accueillera pour sa nouvelle saison quatre nouveaux panélistes, dont l’ancien chef du Parti Québécois, Jean-François Lisée.

Ce dernier sera accompagné de trois autres nouveaux mordus de politique logeant à différentes enseignes de l’échiquier politique, a affirmé Radio-Canada par voie de communiqué.

Ainsi, l’ancien directeur des communications du premier ministre Harper et ancien directeur général du Parti conservateur du Canada, Dimitri Soudas, confrontera ses idées et opinions à celles de l’ex-députée du NPD à la Chambre des communes, Françoise Boivin, et de l’ancien président du Conseil du trésor dans le gouvernement libéral du Québec, Pierre Moreau. 

La nouvelle mouture de Mordus de politique présentera La chronique américaine, un nouveau segment pour suivre tous les détails de la campagne électorale chez nos voisins du sud. Autrefois à l’émission Les ex, l’ex-politicienne Yolande James suivra avec Guy Lachapelle, professeur de Sciences politiques à l’Université Concordia, l’évolution et les enjeux entourant la présidentielle américaine.

Sébastien Bovet s’entoure encore cette année de ses collaborateurs parlementaires, dont

Madeleine Blais-Morin à Ottawa, Martine Biron et Denis Lessard à Québec, Michelle Leblanc à Moncton et Frédéric Boily en Alberta.

Mordus de politique sera diffusée à l’antenne d’ICI RDI du lundi au jeudi de 12 h 30 à 14 h, et le vendredi de 12h30 à 13 h 30, dès le 7 septembre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Télé

Arts