•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

29 évacuations lors de l'incendie criminel d'une résidence pour personnes âgées en N.-É.

c343e32e58204ae79dff66e15ba84de0

L'enquête se poursuit dans cette affaire.

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

La Presse canadienne

Un homme de 21 ans devra affronter la justice pour avoir intentionnellement mis le feu à l'intérieur d'une résidence pour personnes âgées, mardi soir dernier, à Shelburne.

Selon la plainte initiale reçue par la Gendarmerie royale du Canada (GRC), il s'agissait d'une dispute impliquant un jeune homme qui se comportait de façon imprévisible.

La situation s'est détériorée à tel point que l'homme a versé de l'essence dans l'appartement où il se trouvait et dans le corridor. Il a ensuite mis le feu à l'essence et a subi des brûlures graves.

Le bâtiment a pris feu, mais grâce au soutien de la police et de plusieurs services de sécurité incendie, les 29 résidents ont réussi à s'échapper. Les premiers soins ont été prodigués à certains résidents ainsi qu'au suspect jusqu'à l'arrivée des ambulanciers paramédicaux.

Le suspect, un homme de Shelburne, fait face à des accusations d'incendie criminel causant un danger pour la vie humaine. Les 29 résidents ont obtenu de l'aide de leur famille, de la Croix-Rouge et de divers organismes communautaires.

L'enquête sur cette affaire se poursuit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouvelle-Écosse

Crimes et délits