•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La grêle cause des ravages chez des producteurs maraîchers

Un champ agricole recouvert de grêlons.

Un champ recouvert de blanc en juillet est plutôt inhabituel.

Photo : Courtoisie Guillaume Doucet

Radio-Canada

De la grêle s’est abattue sur une partie du Lac-Saint-Jean mercredi après-midi. Les orages violents ont grandement affecté certains producteurs maraîchers comme Le Potager Fleuri du Lac, à Saint-Prime.

Les propriétaires ont perdu près de la moitié de leur culture, ce qui équivaut à du jamais vu. Des champs ont été inondés et certains se sont retrouvés recouverts de grêlons.

Le fait d’observer un tapis blanc en plein mois de juillet demeure un phénomène plutôt rare. Le propriétaire du Potager Fleuri du Lac, Guillaume Doucet, confirme qu’en 20 ans de métier, il n'a jamais vu un tel phénomène. Il doit maintenant trouver une solution pour faire sortir l'eau de ses champs.

De la grêle dans un champ

Des grêlons sont tombés à Saint-Prime, ce qui a causé des dommages à certains producteurs agricoles.

Photo : Courtoisie Guillaume Doucet

Heureusement certaines variétés de légumes ont été épargnées, mais cet épisode de grêle vient donner un coup dur aux producteurs, qui connaissaient déjà une saison difficile en raison de la pandémie et de la sécheresse qui ont caractérisé les premières semaines de l’été.

Avec les informations de Gabrielle Morissette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Conditions météorologiques