•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un ourson remis après la promesse d’une récompense de 10 000 $

Un ourson en peluche porte des lunettes, une robe avec des coeurs et un blouson. Il est posé sur un meuble.

L'ourson de Mara Soriano contient un message enregistré par sa défunte mère.

Photo : Mara Soriano

Une Vancouvéroise a retrouvé son ours en peluche, qui contient un message de sa mère décédée, après que des célébrités touchées par son histoire eurent promis une récompense de 10 000 $ en échange de l'irremplaçable peluche.

L’ourson, qui a manqué à l’appel pendant quatre jours, contient un message enregistré par la mère de Mara Soriano, morte d’un cancer l’an dernier à l’âge de 53 ans.

La femme de 28 ans raconte que deux inconnus lui ont remis sa peluche mardi soir et qu’elle leur a donné une certaine somme d’argent en espérant que la récompense promise leur sera remise plus tard.

L’histoire de Mara Soriano, relayée sur les médias sociaux, en a ému plus d’un. Elle a aussi attiré l’attention de l’acteur vancouvérois Ryan Reynolds, qui a promis, sur Twitter, une récompense de 5000 $ en échange de la peluche. L’animateur de télévision canadien George Stroumboulopoulos a ensuite affirmé qu’il remettrait la même somme si l’ours était rendu.

Volé par un passant

Mara Soriano avait perdu son ours en peluche durant son déménagement, vendredi dernier, dans le quartier West End. Elle était en train de vider le camion quand un ami qui devait venir l’aider l’a appelée pour lui dire qu’il s’était blessé alors qu'il était à vélo. La jeune femme a alors immédiatement déposé le sac qu’elle tenait et s’est précipitée pour aller l’aider. Les images captées par une caméra de surveillance de l’immeuble ont par la suite montré qu’un passant avait pris le sac dans lequel se trouvait la peluche.

Une femme tient un ours en peluche et sourit.

L'histoire de Mara Soriano a attiré l'attention de milliers de personnes sur les réseaux sociaux.

Photo : Mara Soriano/Twitter

Les deux personnes qui ont remis MamaBear à Mara Soriano disent qu’ils l’ont trouvé auprès du même homme dans le parc Strathcona. Ils ne veulent pas qu'on donne leur identité, ce qui ne dérange pas Mme Soriano. Elle explique que son ours en peluche est en parfait état et encore doux au toucher. La seule chose qui lui manque, c'est sa paire de lunettes, mais la jeune femme ne s’en formalise pas, puisque MamaBear est rentrée à la maison.

Mara Soriano habite à Vancouver depuis cinq ans, après avoir vécu à Toronto. Elle est née aux Philippines et dit que le message dans MamaBear dit Je t’aime dans sa langue maternelle.

Avec les informations de Liam Britten, Deborah Gobble et Yvette Brend, CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Société