•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre albertain de la Santé veut rendre public le salaire des médecins

Tyler Shandro, le ministre albertain de la Santé.

Tyler Shandro veut obliger les médecins à révéler leur salaire dans une liste similaire à celle des employés les mieux rémunérés de la fonction publique.

Photo :  CBC / Dave Bajer

Radio-Canada

Le ministre albertain de la Santé, Tyler Shandro, entend obliger les médecins à divulguer publiquement leurs rémunérations.

Le ministre a déposé, dans la nuit de lundi à mardi, un amendement au projet de loi 30 qui permettrait la publication en ligne d’une liste de tous les noms des médecins avec leur rémunération respective, du moins les montants qu’ils perçoivent pour les services de santé subventionnés par la province.

De l'huile sur le feu?

Cet amendement fait son apparition alors qu’un conflit oppose depuis des mois l’Association médicale de l’Alberta (AMA) et le gouvernement.

Les médecins albertains reprochent notamment au gouvernement les changements apportés au système de facturation de leurs services, qui, selon eux, touchent particulièrement les médecins pratiquant en région rurale.

Tyler Shandro pense que la divulgation du salaire des médecins permettra au public de mieux faire la part des choses dans ce dossier.

En connaissant les faits, a-t-il déclaré, la population pourra se rendre compte que les médecins albertains sont mieux rémunérés que leurs confrères ailleurs au pays, selon lui.

Le ministre de la Santé s’était déjà dit prêt à le faire au début du mois de juillet, quand l’Association médicale de l’Alberta avait révélé que près de la moitié de ses membres songeaient à quitter la province.

Les médecins s’étaient opposés à la divulgation de leur rémunération, car ils jugent que les chiffres ne représentent pas la réalité de ce qu’ils perçoivent et de ce qu'ils doivent dépenser dans leur pratique.

L’AMA accuse également le gouvernement de Jason Kenney d’avoir unilatéralement mis un terme à son entente de longue date avec les médecins, après l’échec des négociations avec ces derniers en février.

L’Association a enclenché une poursuite de 255 millions de dollars contre les conservateurs unis, qu’elle accuse, par leurs agissements, d’avoir violé la Charte des droits des médecins.

La province a soumis l'exposé de sa défense ce mois-ci.

Avec les informations de Michelle Bellefontaine et Wallis Snowdon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !