•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

LNH : Une bataille de l’Alberta pour s’échauffer

Altercation sur la glace entre deux joueurs : à g., des Oilers, et à d. des Flames

Le personnel de la LNH et celui de l'aréna à Edmonton ont travaillé au cours des deux dernières semaines pour recevoir des matchs sans partisans.

Photo : La Presse canadienne / Larry MacDougal

Les Flames de Calgary et les Oilers d’Edmonton s’affrontent, au Rogers Place, dans un match préparatoire mardi afin de peaufiner leur jeu en vue des éliminatoires. Malgré une rencontre à huis clos, le fait d’affronter un rival naturel devrait aider à générer un peu plus d'énergie.

En attendant le début officiel de la compétition samedi, les matchs préparatoires vont fournir un avant-goût de ce qui est à venir. L’objectif est d’être prêt au début de la ronde de qualifications en fin de semaine.

Ces rencontres donnent aux équipes une occasion de se familiariser avec un nouvel environnement et permettent une remise en jambe des joueurs après une longue période (depuis le 12 mars) sans confrontations face à d’autres équipes.

Mettre les querelles de côté

On connaît la vieille querelle entre l'ailier des Oilers d'Edmonton Zack Kassian et l'attaquant des Flames de Calgary Matthew Tkachuk, mais il semblerait selon le joueur d’Edmonton que la mentalité soit différente. Les rivaux auront un seul et unique match avant le début des éliminatoires de la Coupe Stanley.

Il y a tellement de choses en jeu pour les deux équipes en vue des éliminatoires que tout le monde va être intelligent, a expliqué Zack Kassian.

Nous savons pourquoi nous sommes ici.

Zack Kassian, joueur des Oilers d'Edmonton

Si de toute évidence, les deux joueurs connaissent l'une des plus fortes rivalités de la LNH sur la glace, il semblerait que cette fois leurs priorités sont ailleurs.

Il prend son adversaire par le collet pour lui lancer des coups de poing.

Zack Kassian s'en prend à Matthew Tkachuk lors d'un match des deux équipes le 11 janvier 2020.

Photo : Getty Images / Derek Leung

Je sais que beaucoup de gars veulent la rédemption après le parcours de l'année dernière, a expliqué Matthew Tkachuk. Il est temps pour nous de prouver que nous sommes une équipe de hockey d'élite.

Connor McDavid, Leon Draisaitl et les Oilers débuteront les séries de qualification samedi après-midi face aux Blackhawks de Chicago. Plus tard dans la soirée, les Flames de Calgary affronteront les Jets de Winnipeg.

Tous les matchs de la Conférence de l'Ouest auront lieu au Rogers Place d'Edmonton.

Les installations sont prêtes

Le personnel de la LNH et celui de l'aréna à Edmonton ont travaillé au cours des deux dernières semaines pour préparer l'organisation de ces matchs sans partisans.

Des hockeyeurs sur la patinoire et personne dans les gradins.

Pour recréer l'ambiance, des écrans sont installés dans les gradins à la place du public.

Photo : gracieuseté LNH

Sans l'énergie du public, la Ligue, avec l'aide de ses partenaires télévisuels, a trouvé d'autres manières de créer une atmosphère de match avec la présence d’écrans dans les gradins.

Chacune des équipes a également fourni sa musique de présentation, ainsi que des sirènes et des chansons pour souligner ses buts.

On pourra aussi voir des vidéos de partisans encourager leur équipe en plus d'entonner certains chants.

Les diffuseurs pourront compter sur 32 à 35 caméras dans l’aréna.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta

Hockey