•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec enregistre 169 nouveaux cas de COVID-19

Un homme portant un masque marche dans une rue. en regardant son téléphone cellulaire.

Les Québécois sont tenus de porter un masque dans les lieux publics fermés depuis le 18 juillet dernier.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Radio-Canada

La propagation de la COVID-19 demeure stable au Québec, où la santé publique a recensé 169 nouveaux cas au cours des dernières 24 heures et 2 décès supplémentaires.

Au total, 58 897 personnes ont été infectées depuis le début de l'épidémie de coronavirus au Québec. De ce nombre 5670 en sont mortes.

En plus des deux nouveaux décès annoncés lundi, Québec en a également rapporté un autre survenu avant le 20 juillet.

Actuellement, 193 malades sont hospitalisés en raison de la COVID. Il s'agit de 7 de moins qu'à pareille heure lundi. De ces patients, 8 se trouvent aux soins intensifs, soit 1 de plus que la veille.

En point de presse lundi, la vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a expliqué que la pandémie de COVID-19 était actuellement sous contrôle au Québec et que les hôpitaux disposaient de bonnes marges de manœuvre.

Selon elle, les établissements de santé du Québec sont prêts à réagir en cas de besoin.

Propagation chez les jeunes

Geneviève Guilbault a toutefois lancé un avertissement aux 15 à 34 ans. Il y a une proportion importante des nouveaux cas chaque jour qui touchent ce groupe d’âge là, a-t-elle souligné.

Les bars et les fêtes privées où de nombreux jeunes se rassemblent et se rapprochent en violation des règles sanitaires et de distanciation inquiètent particulièrement le gouvernement.

La ministre a ainsi rappelé aux 15-34 ans que la COVID-19 peut également entraîner de sérieuses complications et séquelles chez les jeunes qui la contractent, même si le taux de mortalité est faible dans cette tranche d'âge.

COVID-19     : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Santé publique

Santé