•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Instagram : caméra activée sans prendre de photo en raison d’un « bogue »

L’application Instagram sur un téléphone.

Plusieurs internautes ont remarqué qu'une nouvelle fonctionnalité de la version bêta d’iOS 14 fait en sorte que l’application Instagram active la caméra de leur appareil mobile sans prendre de photo.

Photo : Radio-Canada / Michel Aspirot

Radio-Canada

Plusieurs internautes ont remarqué qu'une nouvelle fonctionnalité de la version bêta d’iOS 14 fait en sorte que l’application Instagram active la caméra de leur appareil mobile sans prendre de photo. Le réseau social assure qu’il s’agit d’un bogue, et promet de le corriger.

Offerte en bêta depuis la fin de juin, la nouvelle version du système d’exploitation mobile d’Apple fait apparaître un point vert dans le coin supérieur droit de l’écran si une application se sert de la caméra ou du microphone. Sur Twitter, quelques personnes ont fait remarquer que cela se produisait à des moments aléatoires lorsqu’elles se servaient d’Instagram.

Questionné par The Verge, un porte-parole d’Instagram a dit qu'il s'agissait d'une erreur.

Nous accédons à votre appareil photo que lorsque vous nous le demandez – par exemple, lorsque vous passez du fil d’actualité à l'appareil photo. Nous avons trouvé et corrigé un bogue de la version bêta d'iOS 14 qui indique à tort que certaines personnes utilisent la caméra alors qu'elles ne le font pas, a-t-il soutenu.

Nombreuses découvertes

La société mère d’Instagram, Facebook, était d’ailleurs impliquée dans une controverse semblable en novembre dernier. Des internautes avaient alors découvert que l’application ouvrait parfois leur caméra pendant qu’ils et elles défilaient leur fil d’actualité ou même au moment de regarder une vidéo ou une photo. Le bogue a rapidement été corrigé.

La version bêta d’iOS 14 a également mis la lumière sur d’autres applications au comportement douteux en matière de vie privée.

Il a par exemple été révélé à la fin de juin que TikTok, Reddit, LinkedIn et une cinquantaine d’autres applications accédaient aux données du presse-papiers – c’est-à-dire, le dernier élément qui a été copié – des iPhone à l’insu des utilisateurs et utilisatrices.

TikTok a assuré qu’il s’agissait d’une mesure antipolluriel et la fonctionnalité a été désactivée dans les trois applications.

Avec les informations de The Verge, et Gizmodo

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Réseaux sociaux

Techno