•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Ontario annonce 4 milliards de dollars en aide d'urgence aux municipalités

L'hôtel de ville de Toronto et ses rues alentour vides, photographiés en vue aérienne pendant la pandémie de COVID-19.

L'hôtel de ville de Toronto.

Photo : CBC / Sue Reid

Radio-Canada

Les municipalités ontariennes recevront jusqu’à 4 milliards de dollars de la province afin de les accompagner sur la voie de la reprise économique tout en assurant la continuité des services essentiels face à la COVID-19.

C’est ce qu’a annoncé le premier ministre Doug Ford en conférence de presse lundi, en précisant que les fonds proviennent de l'accord historique de 19 milliards de dollars conclu entre les provinces et le fédéral plus tôt ce mois-ci.

Nos municipalités ont été durement frappées par la COVID-19, a-t-il déclaré. Elles avaient besoin de notre aide et nous avions promis d’être là.

Le financement accordé aux 444 municipalités de la province permettra d’appuyer l’offre de services essentiels, notamment auprès du secteur de la santé, des refuges pour sans-abri, des banques alimentaires et des transports en commun.

De cette aide financière, une enveloppe monétaire de 2 milliards de dollars investis à parts égales par la province et le fédéral servira à soutenir les réseaux de transport en commun qui accusent une baisse importante de leurs revenus en raison de la pandémie.

Les municipalités de l'Ontario sont l'épine dorsale de notre grande et belle province, a tenu à souligner le ministre des Affaires municipales et du Logement, Steve Clark. Selon lui, cet investissement donnera aux villes la flexibilité et les outils nécessaires pour surmonter les difficultés dues à la COVID-19.

Alors que nous poursuivons la réouverture de la province, les municipalités seront un partenaire clé de la reprise économique.

Steve Clark, ministre des Affaires municipales et du Logement

Par contre, le gouvernement n'a pas précisé comment les fonds seront répartis entre les municipalités ontariennes.

Un accueil favorable

L’investissement annoncé lundi a été accueilli favorablement par les maires et les présidents des 11 plus grandes administrations municipales de la région du Grand Toronto et de Hamilton. C'est un signe très positif, ont-ils déclaré par communiqué.

Les autorités municipales se disent toutefois impatientes de recevoir les détails sur la manière dont les fonds seront alloués aux villes afin de répondre à leurs besoins respectifs.

Elles assurent entre-temps travailler de concert avec les bureaux locaux de santé publique et la province afin d’assurer une relance économique forte et sécuritaire.

Si la majorité des villes ontariennes sont désormais passées à la troisième étape de réouverture, Toronto ainsi que les régions de Peel et de Windsor-Essex demeurent pour l’instant toujours à la deuxième étape.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique provinciale

Politique