•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chrystine Brouillet de retour avec son nouveau roman, Les cibles

L'autrice Chrystine Brouillet.

L'autrice Chrystine Brouillet lancera son nouveau roman mercredi.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’écrivaine Chrystine Brouillet offre à son personnage fétiche, l’enquêteuse Maud Graham, un dix-neuvième tour de piste avec le roman Les cibles. Sise dans la ville de Québec, l’intrigue mêle meurtre, disparition et critique de l’homophobie.

Maud Graham ne chômera pas dans Les cibles, le nouvel ouvrage de l’autrice Chrystine Brouillet qui arrivera dans les librairies mercredi.

Elle enquête à la fois sur une disparition et un meurtre qui se déroulent dans la ville de Québec. Heureusement, cette dernière n’est pas un endroit aussi dangereux que dans mes romans, plaisante Chrystine Brouillet, en entrevue avec la chroniqueuse culturelle Katerine Verebely, au micro de l’émission Tout un matin.

Un relent d’homophobie est au cœur des affaires non résolues sur lesquelles se penchera Maud Graham, un thème dont la romancière tenait à explorer les graves conséquences.

Je ne peux pas croire qu’en 2020, il y ait encore des pays où l’homosexualité est non seulement condamnée, mais passible de peines de prison et même de la peine de mort, se désole Chrystine Brouillet.

Au Québec, c’est mieux, mais il y a encore énormément de travail à faire.

Chrystine Brouillet

Celle qui a déjà abordé la violence conjugale dans ses écrits aimerait même que son roman se retrouve entre les mains d’un ou d’une enseignante, afin de sensibiliser les jeunes à cette réalité. Les injures à caractère homophobe qu’elle entend encore souvent dans les cours d’école prouvent qu’il reste un grand travail d’éducation à accomplir, selon elle.

Un roman pandémique?

Chrystine Brouillet s’est par ailleurs tenue occupée pendant la pandémie, terminant un autre roman, dont l’action se déroule en 2017, dans un monde pré-COVID-19.

C’est évident que je ne pourrai pas ne pas tenir compte de la pandémie pour le prochain roman que j’écrirai avec Maude Graham. Je prends des notes sur ce qui se passe, mais on ne sait pas encore comment ça va se terminer, relève-t-elle.

Épicurienne et amatrice de bons restaurants, la romancière a profité de son passage à Tout un matin pour écorcher la nonchalance de certains convives et établissements qui ne respectent pas les règles en matière de santé publique.

Ce sont des exceptions, mais ces incidents portent atteinte aux efforts de tous les gens qui font ce qu’il faut. Les bars et restaurants où tout est permis méritent qu’on leur mette la clé sous la porte, tout simplement, lance-t-elle.

Le roman Les cibles paraîtra le 29 juillet aux Éditions Druide.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts