•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le personnel de Google en télétravail jusqu’en été 2021

Le logo de Google est inscrit sur des fenêtres du siège social de Google.

Environ 200 000 personnes travaillent pour Google.

Photo : Getty Images / Justin Sullivan

Radio-Canada

Les quelque 200 000 personnes à l’emploi du géant de la recherche en ligne Google ne retourneront pas au bureau avant juillet prochain en raison de la pandémie mondiale de coronavirus, rapporte le Wall Street Journal en citant des sources proches du dossier.

La décision finale aurait été prise la semaine dernière par le PDG Sundar Pichai au terme de débats avec d’autres cadres au sein de l’entreprise. La sympathie pour des familles aux prises avec un retour en classe incertain aurait beaucoup pesé dans son choix.

Google est le premier géant technologique à prolonger d'autant sa période de télétravail, tandis que certains autres joueurs du milieu prévoient un retour au bureau aussi tôt qu’en octobre. La décision affecte autant les employées et employés à temps plein que ceux et celles à contrat.

Certains membres du personnel de Google auraient été avisés de la décision au courant de la semaine dernière. Une annonce formelle pourrait avoir lieu aussi tôt que lundi.

Le PDG de Google Sundar Pichai parle à une foule devant un écran orné du logo de Google.

C'est le PDG de Google, Sundar Pichai, qui a pris la décision de laisser le personnel de l'entreprise travailler de la maison jusqu'en juillet 2021.

Photo : Getty Images / Justin Sullivan

Techno et télétravail

Les géants du web ont imposé le télétravail à la forte majorité de leurs employés et employées de bureau quand la pandémie de COVID-19 s’est intensifiée en Amérique du Nord, en mars.

Google prévoyait initialement un retour au bureau pour le 6 mars. L’entreprise a décidé de repousser cette date jusqu’en septembre après une flambée de cas de coronavirus dans l’État de Californie au début du mois.

De son côté, Microsoft prévoit mettre fin à sa politique spéciale de télétravail en octobre. L’entreprise a d’ailleurs publié la semaine dernière une étude sur les effets du télétravail sur son équipe qui a révélé qu’en moyenne, son personnel était en ligne sur ses outils de travail quatre heures de plus par semaine lorsqu’il travaillait de la maison.

Les deux principaux réseaux sociaux, Facebook et Twitter, permettront à une partie de leur personnel de travailler depuis la maison de façon permanente, même lorsque les mesures de confinement pour endiguer le coronavirus seront entièrement levées. Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, prévoit que la moitié de son personnel travaillera à distance d’ici 2030.

Les employées et employés de bureau des deux autres géants du web, Amazon et Apple, devraient retourner au bureau en janvier.

Avec les informations de The Wall Street Journal

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société

Techno