•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’actrice Olivia de Havilland s’éteint à l’âge de 104 ans

Olivia de Havilland à la cérémonie des Cesar en 2011.

Olivia de Havilland à la cérémonie des César en 2011

Photo : Getty Images / Francois Durand

Radio-Canada

Quelques jours après avoir soufflé les bougies pour ses 104 ans, Olivia de Havilland, grande vedette de l’âge d’or de Hollywood, est morte. L’actrice oscarisée a marqué le grand écran, notamment pour ses rôles dans Autant en emporte le vent et Les aventures de Robin des bois.

D'origine britannique, Olivia de Havilland est née le 1er juillet 1916 à Tokyo, au Japon. Elle a immigré aux États-Unis trois ans plus tard avec sa mère, l’actrice Lillian Fontaine, son père et sa sœur, l’actrice oscarisée Joan Fontaine.

La comédienne américaine a amorcé en 1935 une carrière enlevante avec le film Capitaine Blood (Captain Blood), réalisé par Michael Curtiz.

Elle a enchaîné les apparitions au grand écran avec Les aventures de Robin des Bois (The Adventures of Robin Hood), en 1938, et La charge de la brigade légère (Charge of the Light Brigade), en 1936. Mais c’est surtout son rôle de Melanie Hamilton-Wilkes dans Autant en emporte le vent (Gone With the Wind), en 1939, qui a marqué les esprits. Pour la toute première fois, l’actrice a été nommée aux Oscar, dans la catégorie de la meilleure actrice dans un second rôle.

C’est toutefois Hattie McDaniel, première femme noire de l’histoire à avoir été récompensée lors de cette cérémonie, qui a récolté la statuette.

Deux femmes vêtues de manteaux de fourrure tenant des bouquets de fleurs.

Les actrices Olivia de Havilland et Vivien Leigh à leur arrivée à la première mondiale d'« Autant en emporte le vent », le 15 décembre 1939 à Atlanta

Photo : acme/afp via getty images / -

Olivia de Havilland a participé à quelque 50 productions au cours de sa carrière.

Changer Hollywood

Une femme tient un Oscar dans ses mains.

Olivia de Havilland avec son Oscar pour meilleure actrice le 27 mars 1950.

Photo : Getty Images / -

Le parcours hollywoodien d'Olivia de Havilland ne se résume pas qu’à sa carrière d’actrice. Après s’être inclinée deux fois aux Oscar, elle a réclamé plus de liberté pour les comédiens et comédiennes, et une moins grande emprise des studios sur leur carrière. Elle a d'ailleurs intenté une poursuite en 1943 contre Jack Warner, fondateur des studios Warner Bros, et obtenu gain de cause.

Ce procès a porté fruit. Elle a finalement remporté son premier Oscar comme meilleure actrice pour son rôle dans À chacun son destin (To Each His Own), en 1946. Trois ans plus tard, elle a obtenu le même traitement pour le film L’héritière (The Heiress), en 1949.

En 1965, c’est la consécration : Olivia de Havilland est devenue la première femme présidente du jury au Festival de Cannes.

Une photo en noir et blanc d'une dame portant un robe de soirée et un collier.

Olivia de Havilland lors d'une soirée à Hollywood en 1979.

Photo : Associated Press / Nick Ut

En 2008, de Havilland a obtenu la National Medal of Arts des États-Unis. Deux ans plus tard, elle était décorée de la Légion d'honneur de la France.

Installée à Paris, en France, depuis les années 1950, elle a rendu son dernier souffle dans cette ville, dimanche, dans son sommeil. Le dernier visage de l’âge d’or de Hollywood est disparu.

Avec les informations de Variety, BFMTV, et Les Inrockuptibles

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !