•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La famille de Claudette Osborne-Tyo, disparue il y a 12 ans, ne perd pas espoir

Trois femmes émues essuient des larmes.

Les proches de Claudette Osborne-Tyo se sont rassemblés pour se souvenir de la femme, disparue il y a maintenant 12 ans.

Photo : Radio-Canada / Rachel Bergen

Radio-Canada

Brenda Osborne marche sur l’avenue Selkirk, dans le North End de Winnipeg, et touche avec amour les affiches usées portant la photo de sa fille Claudette Osborne-Tyo, disparue il y a 12 ans.

Douze ans, pas de réponse, pas d’indices, pas de liens, rien. Nous attendons tous les jours , partage-t-elle.

Une affiche un peu abimée où on voit une photo de Claudette Osborne-Tyo, son nom et la mention du fait qu'elle est portée disparue depuis le 25 juillet 2008.

La famille continue de placer des affiches demandant de l’aide pour trouver Claudette Osborne-Tyo dans le secteur où elle a été vue pour la dernière fois il y a 12 ans.

Photo : Radio-Canada / Rachel Bergen

Samedi soir, Branda Osborne a organisé une veillée à l’endroit où sa fille a été vue pour la dernière fois, à l’angle de l’avenue Selkirk et de la rue King. Elle le fait chaque année depuis 10 ans.

Nous voulons continuer de le faire chaque année pour montrer qu’elle n’est pas oubliée et que nous pensons à elle tous les jours , dit-elle.

C’est aussi pour ses petits-enfants qu’elle le fait. Claudette Osborne-Tyo était mère de quatre enfants. Le plus jeune, qui a maintenant 12 ans, n’avait que quelques jours lorsque sa mère a disparu.

Nous voulons simplement leur donner de l’espoir et leur montrer que nous n’abandonnons pas , souligne Branda Osborne.

Après des témoignages de la part de membres de la famille, les filles de Claudette Osborne-Tyo ont lancé dans le ciel 12 ballons rouges pour marquer le nombre d’année écoulée depuis la disparition de leur mère.

Douze ballons rouges dans le ciel.

Douze ballons rouges ont été lancés le 25 juillet pour marquer les 12 années qui se sont écoulées depuis la disparition de Claudette Osborne-Tyo.

Photo : Radio-Canada / Rachel Bergen

Claudette Osborne-Tyo a été vue pour la dernière fois au motel Lincoln Motor maintenant rebaptisé Four Crowns Inn sur la rue Mcphillips à Winnipeg.

Après avoir quitté l’hôtel, elle a fait de nombreux appels en utilisant des téléphones publics. Son dernier appel s’est fait à l’intersection de la rue Selkirk, à environ un pâté de maison de la rue Main.

Personne ne l’a vu ou n’a eu de ses nouvelles depuis.

Sa soeur, Bernadette Smith, qui est députée provinciale de Point Douglas, ressent une profonde colère.

Elle se demande si les recommandations formulées par l’Enquête sur les femmes et les filles autochtones disparues ou assassinées seront un jour mise en oeuvre. 

Je dois m’inquiéter pour mes petits-enfants, mes petites-filles et ma fille. Nous ne devrions pas avoir à nous inquiéter pour nos enfants et de la violence qui se produit , a-t-elle dit à la veillée.

Avec les informations de Rachel Bergen

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !