•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un rassemblement à la mémoire de Regis Korchinski-Paquet

Des portraits d'une femme dans un parc

Le rassemblement s'est déroulé en après-midi samedi.

Photo : Radio-Canada / Talia Ricci/CBC News

Radio-Canada

Un rassemblement a eu lieu à Toronto samedi pour souligner la mémoire de Regis Korchinski-Paquet, une jeune femme canadienne afro-autochtone qui est morte en tombant de son balcon le 27 mai alors que des policiers étaient chez elle. Sa famille a tenu une cérémonie publique en son honneur.

Sa mort a alimenté plusieurs demandes de réformes et de réduction des budgets de la police. Des manifestations ont eu lieu quelques jours après l’incident à cet effet.

Samedi, à Toronto, le cercueil de Mme Korchinski-Paquet est arrivé dans un char traîné par des chevaux. Les parents et la famille de la victime s’y sont présentés vêtus tout de blanc. Avant l’arrivée de la dépouille, des parents ont prononcé des discours dans le parc près de l’endroit où elle est morte.

Un groupe dans le gazon

Plusieurs personnes se sont présentées pour honorer la mémoire de Mme Korchinski-Paquet

Photo : Radio-Canada / Talia Ricci/CBC News

La tante de Mme Korchinski-Paquet, LaTania Willis, a décrit la victime ainsi : Elle était une bonne personne. Elle était gentille. Elle était intelligente et elle aimait tout le monde. Nous sommes très reconnaissants que les gens soient venus nous soutenir.

Certains membres de groupes activistes pour les droits des Noirs y étaient également.

Nous honorons la vie de Regis aujourd'hui. Ce n'est pas une action activiste, c'est une cérémonie. C'est une marche d'amour, de décence et de dignité - ce qu'elle mérite, a déclaré Ravyn Wingz, membre de Black Lives Matter Toronto, à CBC News.

Ils ont également libéré 29 colombes. Mme Korchinski-Paquet avant 29 ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Société