•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau registre pour les clients des bars et restos-bars

Des gens boivent de la bière.

Une nouvelle plateforme web vient d'être lancée pour les propriétaires de bars et de restos-bars.

Photo : iStock

Radio-Canada

Une nouvelle plateforme web vient d'être lancée pour les propriétaires de bars et de restos-bars. Le site restezouvert permet aux clients de s'y inscrire lors de leur passage dans un établissement.

Lancée par la firme de marketing Lanla, le site restezouverts.com est un registre volontaire et gratuit.

Lorsque j’arrive dans un établissement, je vais sur le site, je m’enregistre avec mon nom et mes coordonnées et je réponds aux questions de la COVID [...] Les données du client ne sont pas apparentes, c’est vraiment confidentiel, assure le vice-président de Lanla, Mario Beaulieu.

Si jamais il y a un cas de COVID qui est déclaré par la santé publique où il y a un client qui était sur place à une date donnée, l’établissement va nous contacter et on va lui donner la base de données de cette journée pour qu’il puisse contacter ses clients, soit par courriel ou par téléphone, pour les avertir d’aller se faire tester, ajoute Mario Beaulieu.

Approuvé par les bars

Les associations de bars et de restos-bars du Québec appuient l’initiative et communiquent en ce moment avec leurs membres pour leur présenter la plateforme. L’inscription se fait sur une base volontaire.

La chaîne St-Hubert utilise la plateforme dans tous ses établissements, dont ceux situés à Sherbrooke et à Magog.

L’objectif c’est vraiment de rester ouvert, donc toutes les mesures qu’on peut prendre pour assurer la sécurité des employés et des clients, nous on pense qu’on devrait le faire pour assurer la continuité des opérations, affirme la directrice communication pour le groupe St-Hubert, Josée Vaillancourt.

Plus de 150 établissements se sont inscrits jusqu'à maintenant.

La confidentialité sous la loupe

Les données des clients inscrits au registre sont conservées pendant 30 jours. Nos serveurs sont sécurisés, c’est nous uniquement qui avons accès à l’information [...] après 30 jours on détruit les informations sur chacun des clients, assure Mario Beaulieu.

Le chargé de cours à l’Université de Sherbrooke au microprogramme en maitrise en protection de l'information, volet prévention, Steve Waterhouse, s’est attardé à la politique de confidentialité de la plateforme.

Quand on regarde au-delà de l’idée fondamentale, il reste quand même que ce serait une compagnie de marketing qui détiennent toutes les données et qui peuvent à ce moment-là s’en servir à d’autres fins de statistiques, toujours évidemment avec le consentement de la personne qui utilise la plateforme, soutient-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Restaurants