•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'opposition ne veut pas d'élections cet automne à Victoria

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, en conférence de presse devant des drapeaux provinciaux.

Le premier ministre de la Colombie-Britannique, John Horgan, n'écarte pas l'idée de déclencher les élections dès cet automne (archives).

Photo : Radio-Canada / Mike McArthur

L’opposition ne veut pas d’élections cet automne en Colombie-Britannique. Les libéraux et les verts s’entendent pour dire que ce ne serait pas une bonne idée après que le premier ministre néo-démocrate John Horgan a évoqué cette possibilité jeudi.

Je pense que c’est irresponsable de parler d’élections maintenant, affirme Sonia Furstenau, une députée du Parti vert provincial et candidate à la succession d'Andrew Weaver à la tête de la formation politique. Même son de cloche chez les libéraux. Il n’y a pas de raison d’avoir une élection dès cet automne, selon Norm Letnick, député du Parti libéral de la Colombie-Britannique.

On a une date pour l’élection, c’est à l’automne 2021. Je pense que cela va nous donner assez de temps pour combattre le virus.

Norm Letnick, député du Parti libéral de la Colombie-Britannique

Les deux partis d’opposition soulignent qu’il vaudrait mieux attendre, étant donné la pandémie de COVID-19 en cours.

Une occasion pour des élections

Les prochaines élections provinciales sont prévues le 16 octobre 2021, mais elles pourraient être devancées si le gouvernement décide de les déclencher ou s'il perd la confiance de l'Assemblée législative.

Le premier ministre néo-démocrate, John Horgan, de son côté, n'exclut pas la tenue d'élections cet automne, malgré la pandémie. Le NPD dirige un gouvernement minoritaire fragile grâce à un accord avec le Parti vert signé en 2017.

John Horgan a déclaré aux journalistes jeudi que le gouvernement est mandaté pour tenir des élections en octobre de l'année prochaine, il y a donc une occasion de le faire cet automne, au printemps prochain ou à l'été 2021.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !