•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Albertain construit une réplique de TARDIS, la machine de Doctor Who

TARDIS au croisement de deux rue.

Le projet de Brad Alexander de recréer et installer TARDIS à Brooks a été autorisé par la Ville et la GRC locale.

Photo : Radio-Canada / Dan McGarvey / CBC

Radio-Canada

Au détour d’une rue de Brooks, vous pourriez tomber sur une cabine téléphonique pas comme les autres. Un fan de Doctor Who a construit une réplique du fameux TARDIS, la cabine téléphonique qui voyage dans le temps, tirée de la série télévisée de science-fiction britannique.

La première chose a été de convaincre ma femme. C'était la partie la plus difficile de la construction, plaisante Brad Alexander.

S’il avoue qu’au départ ses voisins ont pu lancer quelques regards intrigués, se demandant ce qu’il fabriquait avec cette grosse boîte, la peinture bleue et les panneaux de police ont vite éclairci le mystère. Après des mois de travail, une réplique grandeur nature de TARDIS (pour Time And Relative Dimension In Space en anglais) était née. Un projet autorisé par la Ville de Brooks et le détachement local de la Gendarmerie royale du Canada.

Ce TARDIS albertain ne fait pas que de la figuration. Derrière une porte se cache un vieux téléphone qui, si vous osez décrocher, vous lira des épisodes des livres audio de Doctor Who. Une lumière bleu-violet clignotante à l'intérieur de la cabine fait également son effet et attire déjà les curieux, selon Brad Alexander.

Je reçois des compliments tout le temps, et de la part de la communauté, les retours sont très bons. Les gens viennent régulièrement tout au long de la journée, affirme-t-il.

Un livre d’or devrait aussi y être installé pour garder une trace des visiteurs. Alors, touristes en vadrouille ou visiteurs locaux, ne cherchez plus, la première machine à voyager dans le temps de l'Alberta se trouve à l’angle de la 3e Avenue ouest et la 7e Rue ouest à Brooks.

Avec les informations de Dan McGarvey

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Alberta