•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La firme AECOM pourrait réaliser le plan d'aménagement de l'Anse-aux-Coques à Sainte-Luce

Une dizaine de personnes profitent de la plage. Des enfants se baignent tandis que deux femmes se reposent sous un parasol.

La plage de l'Anse dans le secteur de l'Anse-aux-Coques à Sainte-Luce au Bas-Saint-Laurent (archives)

Photo : Radio-Canada

La Municipalité de Sainte-Luce a accepté l'offre de service de la firme AECOM qui sera mandatée de formuler un plan de réaménagement de la promenade du secteur de l'Anse-aux-Coques.

L’octroi du contrat est toutefois subordonné à la signature de l’entente de la subvention accordée dans le cadre du programme Climat Municipalités — phase 2 du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, au montant d’environ 37 000 $.

Avec ce plan de réaménagement prévu à l’automne 2021, la mairesse Maïté Blanchette Vézina souhaite notamment assurer la pérennité de la promenade et des commerces du secteur.

L’idée, c’est de trouver une façon de réaménager le secteur. On veut pallier le problème de stationnement, faciliter la cohabitation vélo-piéton, commerces et touristes. On veut intégrer le quai à la promenade, puisqu’il nous appartient, explique Maïté Blanchette Vézina.

Selon la mairesse, l’analyse portera aussi sur une possibilité de sens unique afin de réaménager la route de façon plus sécuritaire.

Revitaliser la promenade

Toutefois, la mairesse de la municipalité souhaite d’abord et avant tout revitaliser la promenade pour que les résidents se réapproprient l’espace : On veut que ce soit cohérent dans le paysage, mentionne-t-elle.

Les citoyens nous disent : “On ne veut pas juste avoir des roches sur la plage. On veut quelque chose qui soit beau et dont on est fiers”, ajoute la mairesse.

Des passants et des participants sur la plage lors du concours de châteaux de sable de Sainte-Luce à l'été 2017.

La plage de l'Anse à Sainte-Luce (archives)

Photo : François Loiselle

Une plage plus résiliente

Le plan de réaménagement de la promenade de l’Anse-aux-Coques s’inscrit dans une volonté de protéger la côte et d’éviter l’érosion sur la berge.

Lorsqu’ils ont rechargé la plage en 2015, ça devait durer 15 ans, rapporte la mairesse de Sainte-Luce.

Des travaux ont été réalisés en 2017, après que les grandes marées eurent emporté une partie des roches et du gravier qui avaient été installés sur la grève trois ans plus tôt. En effet, en 2014, des travaux de 750 000 $ avaient eu lieu pour protéger la promenade.

Maintenant, nous, on fait des démarches pour avoir des subventions pour que les recharges ne soient plus assumées par les citoyens.

Maïté Blanchette Vézina, mairesse de Sainte-Luce

La Municipalité de Sainte-Luce a déjà reçu une subvention de 2,5 millions de dollars de la part du ministère de la Sécurité publique pour couvrir près de 80 % des frais engendrés par les futurs travaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !