•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelle formule pour le triathlon de Gaspé

Nicholas Perreault, 14 ans, premier nageur à compléter l'épreuve.

Nicholas Perreault, 14 ans, est le premier nageur à avoir complété l'épreuve de natation du triathlon sprint extra-nage en équipe.

Photo : Courtoisie du triathlon de Gaspé

Radio-Canada

Une quarantaine d’athlètes participent en fin de semaine au triathlon de Gaspé. L'événement a été revu afin de respecter les consignes sanitaires en vigueur.

Il s’agit d’une première série amicale qui se déroule vendredi et samedi. Une deuxième série aura lieu à la mi-août.

L'épreuve de nage (1,5 km) a eu lieu vendredi soir dans la baie de Gaspé, alors que les épreuves de vélo (de 10 km et 20 km) et de course (de 5 km et 10 km) ont lieu samedi.

Les participants du triathlon de Gaspé en ligne sur le bord de la baie en attendant le départ.

Les participants du triathlon de Gaspé sont en ligne à 2 mètres de distance pour le départ aux 15 secondes.

Photo : Courtoisie du triathlon de Gaspé

On ne fera pas un départ de masse, comme on fait habituellement, explique la responsable des communications pour le triathlon, Caroline Robitaille.

Ça va être des départs de style poursuite, comme ils font dans les courses à vélo. C'est un départ aux 15 secondes, du plus vite au plus lent.

Les premiers nageurs arrivent près des chronos dans la baie des Gaspé.

Les premiers nageurs arrivent près des chronos après avoir complété un parcours de 1,5 kilomètre dans la baie des Gaspé.

Photo : Courtoisie du triathlon de Gaspé

Le triathlon de Gaspé attire généralement entre 250 et 280 athlètes. Cette année, le nombre d'inscriptions est limité à 50 participants pour la première série d'épreuves, et à 80 pour la deuxième série.

Des cyclistes sur la ligne de départ placés en mode poursuite.

Les cyclistes du triathlon de Gaspé prennent le départ à 30 secondes d'intervalle.

Photo : Courtoisie du triathlon de Gaspé

La pandémie a aussi un impact sur la provenance des athlètes. Contrairement aux années passées, la grande majorité vient de la région immédiate, remarque Caroline Robitaille.

André Côté, premier à l'épreuve olympique de vélo, pose devant la bannière du triathlon de Gaspé.

André Côté a terminé en tête de l'épreuve olympique de vélo.

Photo : Courtoisie du triathlon de Gaspé

On a à peu près 7-8 participants qui sont de l'extérieur, que ce soit des touristes de passage, ou qui ont décidé de venir pour le triathlon. Mais tous les autres, ce sont des gens de Gaspé, ou des alentours, note-t-elle.

Jean-René Hamel, premier au sprint, pose avec son vélo devant la bannière du triathlon de Gaspé.

Jean-René Hamel est arrivé premier au sprint.

Photo : Courtoisie du triathlon de Gaspé

L'accueil des participants se fait au stationnement de l'hôpital de Gaspé.

La seconde série du triathlon de Gaspé se tiendra les 15 et 16 août.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Triathlon