•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un rôle de meneur attend Maxim Tissot à Hamilton

Maxim Tissot pose pour une photo.

Maxim Tissot poursuivra sa carrière avec le Forge de Hamilton.

Photo : Twitter/ForgeFCHamilton

En huit ans de carrière professionnelle, Maxim Tissot a joué dans quatre circuits différents, a vu deux de ses équipes mettre un terme à leurs activités et a évolué à plus d’une position. Son expérience et sa versatilité sont parmi les raisons qui ont poussé le Forge de Hamilton à l’embaucher.

Leur entente a été officialisée mercredi, mais Tissot est dans l’entourage de l’équipe de la Première ligue canadienne de soccer (CPL) depuis quelques semaines déjà.

Je ne savais pas si j’allais avoir la chance de rejouer au niveau professionnel, mais Hamilton me donne cette chance-là, donc je suis très content, a indiqué le Gatinois après un entraînement, jeudi.

Si son rôle sur le terrain reste encore à déterminer, le défenseur aura aussi un travail important de mentor à effectuer, surtout si le scénario de retour au jeu de la CPL se concrétise, c’est-à-dire un tournoi à la ronde semblable à celui de la MLS, dans lequel chaque match est comme une rencontre éliminatoire.

Plusieurs de ses nouveaux coéquipiers sont plus jeunes et proviennent du soccer semi-professionnel. Je suis un des plus vieux, donc il va falloir que j’amène cette expérience-là sur le terrain et guider les plus jeunes vers le bon chemin, a mentionné le vétéran.

C’est un rôle que je n’ai jamais vraiment eu, mais qui me fait plaisir à faire.

Maxim Tissot

Il aurait préféré remplir ce mandat avec l’Atlético d’Ottawa, mais l’équipe n’a pas sollicité ses services. Une déception pour celui qui aurait voulu continuer de porter un uniforme ottavien, après avoir représenté le Fury lors des deux dernières saisons dans la USL.

Maxim Tissot a les yeux rivés sur le ballon pendant un match.

Maxim Tissot dans l'uniforme du Fury lors d'un duel contre l'AS Blainville (archives).

Photo : Courtoisie / Soccer Canada

C’est un rôle que j’aurais pu avoir avec beaucoup plus d’aisance à Ottawa, d’abord parce que je viens de la région et ensuite, parce que c’est une nouvelle équipe, a souligné l’ancien de l’Impact de Montréal.

Il avoue qu’il risque d’avoir un peu plus d’énergie lorsqu’il affrontera l’Atlético, si la saison de la CPL se met en branle. Le scénario privilégié est celui d’un tournoi dans une ville bulle, comme celui de la MLS à Orlando en ce moment. L’endroit et le moment d’un tel événement n’ont pas encore été établis.

Tissot croit que le Forge de Hamilton, qui a remporté le titre lors de la saison inaugurale de la CPL en 2019, possède une longueur d’avance pour ce tournoi.

L’avantage, c’est qu’il y a beaucoup de joueurs qui étaient là l’année dernière qui sont revenus, donc quand tu installes une mentalité comme ça, après avoir gagné, je pense que ça va loin, surtout dans une saison comme ça où il y a eu énormément d’incertitude, a poursuivi celui qui dit être au sommet de sa forme.

Sans savoir si sa carrière professionnelle allait se poursuivre, le Québécois s’est entraîné pendant la saison morte pour être prêt s’il recevait l’appel d’une équipe, lui qui a subi une blessure au genou gauche en 2018, qui lui a fait perdre un an d’activités.

Il a joué au tennis et a beaucoup couru. Il a notamment réalisé son premier demi-marathon, même s’il avoue ne pas aimer la course à pied. Une saine compétition s’est installée entre lui et des amis grâce à l’application Strava, qui permet de voir les distances parcourues par les autres.

J’ai vu qu’un de mes bons amis, Samuel Piette, a fait un demi-marathon et j’ai décidé de faire la même chose. Je suis très content de l’avoir fait ultimement, a expliqué l’athlète, qui espère le déconfinement prochain de la banlieue de Toronto, question de découvrir un peu Hamilton, en attendant le retour au jeu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Soccer