•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Succès pour le site Goûtez AT un mois après son lancement

Une capture d'écran du site web de Goûtez AT.

Le site web transactionnel Goutez AT permet de commander auprès des producteurs locaux.

Photo : Capture d'écran

Un mois après son lancement, le site transactionnel Goûtez AT, qui propose des produits régionaux, est très sollicité. Le volume des transactions, qui a atteint 10 000 $ depuis le lancement du site, a même surpris les gestionnaires.

Le site gagne en popularité tant du côté des marchands que des clients.

Depuis qu’elle est inscrite sur le site Goûtez AT, la boucherie des Praz de Rouyn-Noranda a vu ses commandes en ligne augmenter d’une dizaine à chaque marché public.

J’ai une dizaine de paniers de plus par marché. Moi, ça a augmenté la moyenne d’achat par personne au marché, dit la co-propriétaire Christelle Groulx.

Si, habituellement, une personne venait acheter quelques paquets de viande pour 20 $ ou 30 $, là, facilement, elle va acheter entre 50 $ et 100 $ parce qu’elle prend le coffret qui coûte soit 50 $ ou 100 $, précise-t-elle.

On a rejoint des gens qu’on n’aurait pas rejoints en temps normal.

Une citation de :La co-propriétaire de la boucherie des Praz, Christelle Groulx

Le succès de la plateforme est tel que le nombre de marchands exposants est passé de 36 à 42.

Un homme manipule un ordinateur en tenant une carte de crédit.

Le commerce en ligne a été bénéfique pour plusieurs entreprises en Abitibi-Témiscamingue depuis le début de la crise sanitaire.

Photo : iStock

Selon l’agente de développement à la SADC de la Vallée-de-l'Or, Hélène Roy, le volume des ventes est également considérable.

J’ai fait l’exercice la semaine passée, sur un panier moyen de 57 $ par consommateur, on avait à ce moment 183 commandes, donc on peut parler de plus de 200 commandes cette semaine, et puis on parlait de près de 10 000 $ de commande à ce jour, depuis un mois, se réjouit Hélène Roy.

D'autres commerces s'y intéressent

D’autres marchands songent également à proposer leurs produits comme l’entreprise La Vache à Maillotte de La Sarre, explique le directeur général Marco Hachey.

Curieusement, après plus d’une vingtaine d’années d’opération, il y a plusieurs personnes en Abitibi-Témiscamingue qui ignorent qu’on fabrique des fromages de spécialité, des fromages fins, mentionne Marco Hachey.

Si on veut promouvoir l’ensemble de l’offre que nous avons, c’est un avantage d’être sur la plateforme Goûtez AT. Nous sommes dans une période avec la COVID qui est très axée sur les produits locaux et régionaux. Si on leur donne des alternatives intéressantes, ils (les consommateurs) vont choisir d’acheter les produits de la région et ça va nous permettre de faire connaître les produits que les gens ignorent qu’on fabrique, ajoute Marco Hachey.

Le site va demeurer fonctionnel après l’été pour le marché public de la Vallée-de-l’Or et les marches de Noël.

L’équipe de gestion va apporter des améliorations dans les mois à venir pour mieux servir la clientèle les années à venir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !