•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Qui est exempté du port du masque au Québec?

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Une personne installe un masque sur son visage.

Le port du masque dans les lieux publics intérieurs n'est pas obligatoire en Saskatchewan, mais le médecin hygiéniste en chef, Saqib Shahab, n'écarte pas complètement l'idée si le nombre de cas augmente rapidement.

Photo : Shutterstock / Narongpon Chaibot

Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics de la province, mais il y a des exceptions. Des personnes peuvent être exemptées si leur état médical le justifie.

Le ministère de la Santé et des Services sociaux précise que certains problèmes de santé physique ou mentale autorisent des citoyens à ne pas porter le couvre-visage.

Dans un courriel, le Ministère précise qu'une personne incapable de mettre ou d’enlever elle-même un masque en raison d’une limitation physique est exceptée de cette obligation, de même que si elle présente une déformation faciale.

Les Québécois qui présentent une affection cutanée grave au visage ou aux oreilles, qui est aggravée significativement en raison du port du masque, peuvent aussi se prévaloir de cette exemption.

Les personnes qui ont un trouble cognitif, une déficience intellectuelle, un problème de toxicomanie ou un trouble du spectre de l'autisme font aussi partie des personnes exemptées.

La directrice générale de l’organisme Autisme Québec, Lili Plourde, explique que le port du couvre-visage peut entraîner des désorganisations si on oblige cette clientèle à le porter.

Depuis le début de la pandémie, il y a beaucoup de parents qui s’inquiétaient, parce que plusieurs enfants ou adultes autistes ne sont pas capables de porter le masque, pour toutes sortes de raisons, souligne-t-elle.

Plusieurs groupes ont entamé des démarches auprès du gouvernement, ajoute-t-elle, et ces cas spécifiques ont été ajoutés au décret ministériel.

François Legault brandit un masque durant un point de presse.

François Legault a déclaré que le port du masque était obligatoire partout dans les lieux publics fermés du Québec à compter du 18 juillet.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

Lili Plourde précise qu’ils sont généralement accompagnés et que le parent ou l’éducateur peut expliquer pourquoi la personne ne respecte pas le règlement. Aucun papier médical n’est nécessaire.

Au camp de jour d’Autisme Québec, à peine 5 % des jeunes le portent. Tous nos moniteurs portent tous les équipements de protection individuelle, le masque, la visière ou les lunettes en tout temps, mais les jeunes ne portent pas de masque.

Ce n’est pas aux commerçants de déterminer si l’exemption est légitime ou non. En général, les signes de ces conditions étant physiques, la personne n’aura qu’à déclarer que sa condition médicale l’empêche de porter un masque, ajoute le MSSS, par courriel.

Problèmes de santé mentale

L'exception vise aussi les personnes qui ont un problème de santé mentale sévère [et] qui ne sont pas en mesure de comprendre l'obligation du port du masque ou dont celui-ci entraîne une désorganisation ou une détresse significative.

Selon Benoît Côté, directeur général du Programme d'encadrement clinique et d'hébergement (PECH), les personnes souffrant de graves problèmes de santé mentale, sa clientèle, comprennent très bien les consignes.

Il croit que ses usagers portent même davantage le masque que la population générale. Il n’a reçu aucune plainte pour l’instant de la part de ses intervenants.

La directrice générale d’Autisme Québec, Lili Plourde, soutient qu’il ne faut pas tomber dans la stigmatisation. Ce n’est pas de la mauvaise volonté ou quoi que ce soit [...] ça peut vraiment provoquer des désorganisations de porter le masque, ça peut provoquer de la détresse, rappelle-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !