•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les masques obligatoires dans les espaces publics intérieurs de Calgary dès le 1er août

Un homme portant un masque marche sur un quai du C-Train de Calgary pendant la pandémie de COVID-19.

Les derniers détails seront discutés et votés par le conseil lundi prochain, avant l'entrée en vigueur du règlement.

Photo : La Presse canadienne / Jeff McIntosh

Le conseil municipal de Calgary rend le port du masque obligatoire dans tous les espaces publics intérieurs de la ville et dans les transports en commun. La nouvelle réglementation adoptée par 12 voix contre 3 entrera en vigueur à partir du 1er août.

Vu le nombre croissant d’infections, les élus espèrent que cette nouvelle mesure limitera la propagation du nouveau coronavirus et empêchera un autre confinement.

Nous devons prendre des mesures audacieuses maintenant si nous voulons que les écoles rouvrent, que les enfants se sentent en sécurité, et ne pas bloquer à nouveau l'économie, a déclaré le maire de Calgary Naheed Nenshi.

Selon Tom Sampson, chef de l'Agence de gestion des urgences de Calgary, nous serions dans la deuxième vague de contamination. Espérons qu’une action rapide empêchera un autre confinement, dit-il.

Je crois que nous sommes dans la deuxième vague.

Tom Sampson, chef de l'Agence de gestion des urgences de Calgary

Le règlement obligera les gens à porter un couvre-visage dans tous les espaces publics intérieurs de la ville, comme les centres commerciaux et les épiceries, ainsi que sur les véhicules de Calgary Transit et dans les taxis.

Des règles similaires ont été mises en place dans les municipalités du Québec, ainsi qu'à Toronto et à Ottawa.

La santé publique ne devrait pas être une question politique partisane.

Jeff Davison, conseiller municipal

Ceux qui ne portent pas de masque risquent une amende de 100 $, mais il semblerait que l'accent sera mis sur l'éducation plutôt que sur la répression, selon les élus.

Le port obligatoire du masque ne s'appliquera pas aux enfants de moins de deux ans, aux personnes souffrant de problèmes médicaux sous-jacents qui les empêchent de porter un masque, aux personnes qui mangent ou boivent, ou aux personnes qui pratiquent une activité physique.

Je pense qu'étant donné les chiffres très, très inquiétants que nous voyons à Calgary, les Calgariens doivent comprendre que sans aucune mesure significative maintenant, nous pourrions passer Noël ou l'Action de grâce seuls dans nos maisons, a déclaré le conseiller Evan Woolley.

Les conseillers Sean Chu, Jeromy Farkas et Joe Magliocca ont voté contre la mesure.

Joe Magliocca, explique qu'il ne pouvait pas soutenir ce qu'il a décrit comme une nouvelle ingérence du gouvernement dans la vie des gens.

Les derniers détails seront débattus et feront l'objet d'un vote du conseil municipal lundi, avant l'entrée en vigueur du règlement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !