•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Twitter coupe les vivres aux complotistes de QAnon

Le logo de Twitter sur un écran de téléphone cellulaire.

Le réseau social s'engage à « ne plus diffuser le contenu et les comptes associés à QAnon dans les tendances et les recommandations ».

Photo : afp via getty images / ALASTAIR PIKE

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le réseau social Twitter suspendra les comptes associés aux complotistes de la mouvance QAnon, qui croient notamment que Donald Trump est sur le point de mettre fin à un réseau de pédophiles dirigé par Hillary Clinton et plusieurs célébrités d'Hollywood.

Lundi soir, Twitter a expliqué vouloir prendre des mesures coercitives sévères contre les comportements susceptibles de causer des dommages hors ligne.

Ainsi, le réseau social s'engage à ne plus diffuser le contenu et les comptes associés à QAnon dans les tendances et les recommandations, à ne plus mettre en évidence cette activité dans les recherches et les conversations et à empêcher le partage des URL associées à QAnon.

Une conspiration américaine

Selon les adeptes de QAnon, Donald Trump a été désigné pour sauver la planète et faire emprisonner les membres d'un réseau de pédophiles dirigé par la cabale, dont feraient partie Barack Obama, Bill Gates, Hillary Clinton et plusieurs célébrités qui ne partagent pas les idées politiques de Donald Trump.

Les théories de QAnon ont pris forme dans les recoins les plus sombres d'Internet vers la fin de 2017. Elles sont basées sur les publications alléguées d'un fonctionnaire anonyme de haut rang connu sous le nom de Q qui aurait levé le voile sur l'État profond à Washington, souvent lié au satanisme, à la pédophilie et même au cannibalisme.

Le président Trump a retweeté des comptes faisant la promotion de QAnon. Les adeptes affluent aux rassemblements de Donald Trump en portant des vêtements et des chapeaux qui arborent des symboles et slogans de QAnon.

Au Québec, des youtubeuses et youtubeurs se sont spécialisés dans la vulgarisation et la promotion des théories liées à QAnon, et certaines émissions ont obtenu près de 200 000 vues.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !