•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Aigles de Trois-Rivières frustrés du peu de spectateurs admis dans leur stade

Vue panoramique du stade de baseball de Trois-Rivières

Le stade Quillorama de Trois-Rivières compte 3700 places, mais ne peut accueillir que 50 personnes cet été lors des matchs des Aigles junior élite.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Radio-Canada

L'organisation des Aigles de Trois-Rivières interpelle le gouvernement provincial et déplore le manque de cohérence dans les règles sanitaires qui s'appliquent aux stades de baseball.

Lors du premier match des Aigles junior élite la semaine dernière, le stade Quillorama a pu accueillir 250 personnes dans les gradins et 150 personnes sur la terrasse.

Le lendemain, l'organisation apprenait que la limite passait à 50 spectateurs toutes sections confondues. Le stade où jouent les Aigles compte 3700 places.

Le directeur général des Aigles, René Martin, ne comprend pas cette révision à la baisse de la part des autorités de la santé publique.

S’il admet que le nombre de spectateurs doive être réduit pour les parties de baseball dans les ligues pour enfants, il considère que la mesure est exagérée pour son organisation.

À 250 spectateurs, je pense qu’il y a 25 mètres entre chaque groupe, a-t-il illustré en entrevue à Facteur matinal. Juste avec les parents des joueurs de moins de 16 ans, à 50 spectateurs permis, je pense qu’on atteint notre maximum.

La situation est absurde.

René Martin, DG des Aigles de Trois-Rivières

René Martin aimerait qu’un député ou un ministre prenne le leadership du dossier, l’appelle et lui explique quoi faire et quoi dire aux gens qui se font refuser l’accès au stade Quillorama.

Le DG des Aigles ne croit pas que le peu de spectateurs permis mette la saison de baseball junior élite en péril à Trois-Rivières. On va tout faire pour continuer , a-t-il déclaré.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !