•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

1,5 M$ de plus nécessaire dans le budget 2021 de North Bay pour garder l’aéroport ouvert

Pancarte de l’aéroport Jack Garland, à North Bay.

L'aéroport Jack Garland est un élément essentiel de l'économie de North Bay.

Photo : Radio-Canada / Hugo Duchaîne

Radio-Canada

Un rapport qui sera présenté mardi soir au conseil municipal de North Bay recommande aux élus de prévoir 1,5 million de dollars de plus dans le budget de 2021 pour assurer l’exploitation de l’aéroport Jack Garland.

Ce montant devra être révisé et approuvé lors des délibérations sur le budget 2021.

L’avenir de l’aéroport est incertain depuis la décision d’Air Canada de suspendre sa liaison North Bay-Toronto.

Le rapport note que l’aéroport joue un rôle clé dans le développement économique de la région, entre autres pour attirer des entreprises du secteur aéronautique ou faciliter l’exploration et l’exploitation minière du Nord de l’Ontario.

Il est utilisé par les entreprises locales et orientées vers l’exportation, joue un rôle important dans le transport pour les situations critiques en matière de soins de santé et soutient les partenariats stratégiques nationaux et internationaux, peut-on lire dans le rapport.

Plusieurs emplois à North Bay dépendent directement ou indirectement de l'aéroport, indique le rapport.

L’aéroport est aussi utilisé, entre autres, par le ministère des Richesses naturelles et de Forêts, le collège Canadore et Nav Canada.

De plus, l’aéroport Jack Garland est l’un des quelques aéroports de la province à être dotés d’une piste de plus de 3000 mètres de longueur, qui permet l'atterrissage de gros avions, par exemple lors d’une situation d’urgence.

L’aéroport Jack Garland avait fait peau neuve en 2015 et avait investi 2,2 millions de dollars pour rénover et agrandir son terminal.

Le rapport recommande aussi à la Ville, avec l’appui de ses partenaires, de faire du lobbying auprès des gouvernements fédéral et provincial afin qu’ils octroient des fonds pour aider à maintenir les activités des aéroports régionaux.

Le conseil municipal a approuvé une subvention mensuelle de 200 000 $ pour l’aéroport jusqu’à la fin de 2020.

D'autres options, dont la fermeture de l'aéroport, n'ont pas été retenues par l'administration municipale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !