•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment obtenir plus d’intimité dans sa cour?

Une jeune fille surveille ce que font ses voisins dans leur cour arrière.

On aime bien nos voisins, mais par moment, on veut juste un peu d'intimité dans sa cour arrière (archives).

Photo : getty images/istockphoto / Blue_Cutler

Radio-Canada

Maintenant qu’il est acquis que les Canadiens resteront à la maison la majeure partie de leur été, il devient évident qu’ils passeront aussi beaucoup de temps dans leur cour arrière — s’ils en ont une! Même si on possède les meilleurs voisins du monde, il est tout de même agréable de pouvoir profiter de sa terrasse à l’abri des curieux.

Mathieu Ménard, conseiller au centre de jardin Paysages Rossignol, à Saint-André-Avellin, a trouvé des solutions simples, efficaces et pas chères pour vous aider à vous soustraire au regard indiscret de votre entourage... même si vous n’avez rien à cacher!

Le propriétaire de cette demeure a utilisé des arbustes pour créer un peu d'intimité dans sa cour.

Les plantes sont un excellent moyen de créer de l’intimité dans sa cour à peu de frais.

Photo : Courtoisie du Centre de jardin Paysages Rossignol

1. Les écrans végétaux

Les abris végétaux sont d’excellents moyens de créer de l’intimité rapidement à peu de frais. La haie de cèdres demeure l’option la moins coûteuse, car cette essence pousse rapidement et résiste aux hivers canadiens. Mathieu Ménard indique qu’il faudra tailler sa haie régulièrement afin qu’elle ne crée pas une zone d’ombre trop grande.

Le propriétaire de ce terrain a installé une haie de cèdres pour cacher un abri de jardin.

La haie de cèdres est un classique qui peut bien vous cacher des voisins tout en donnant du style à votre cour arrière.

Photo : Courtoisie du Centre de jardin Paysages Rossignol

Une autre initiative intéressante, si le terrain est assez grand, est de mélanger arbres et arbustes. Puisqu’ils poussent tous à un rythme différent, il faut trouver un juste équilibre entre les différentes espèces, prévient le conseiller. Les arbustes, selon la variété, peuvent devenir aussi larges que hauts — on parle d’environ 7 pieds ou plus de 2 mètres pour la plupart — et certains arbres peuvent devenir très gros.

Le propriétaire de cette demeure a utilisé des arbres, des arbustes et des sapins pour créer un écran.

Pour mettre sa terrasse à l'abri du regard des voisins, on peut aussi mélanger arbres et arbustes.

Photo : Courtoisie du Centre de jardin Paysages Rossignol

On fait souvent appel aux conifères pour créer de l’intimité dans une cour en raison de la densité de leurs aiguilles. Ils ont aussi l’avantage de conserver ces dernières à longueur d’année. En revanche, la base et le tronc de ces arbres ont tendance à s’élargir, rappelle M. Ménard. Les conifères ne sont donc pas idéaux pour les petits terrains tels que ceux que l’on retrouve au centre-ville.

Le propriétaire de ce terrain a fait appel à plusieurs types de plantes pour cacher sa terrasse.

Un monde infini de possibilités s’offre à vous lorsqu'il s'agit de créer un peu d'intimité dans votre cour arrière.

Photo : Coutoisie du Centre de jardin Paysages Rossignol / Bertrand Chasse

2. Les abris construits

Nul besoin de patience avec l’installation de clôtures ou d’écrans, car une fois posés, ils créent de l’intimité instantanément. Étant donné que ce type d’abris est construit sur mesure, cela vous permet de donner du style et une certaine chaleur à votre espace extérieur. Mathieu Ménard soutient que les abris construits sont parfaits pour les terrasses surélevées.

Le propriétaire de ce terrain a utilisé des écrans en métal pour donner du style à sa cour et pour se mettre à l'abri du regard de ses voisins.

Qui peut deviner ce qui se cache derrière ces panneaux en métal? En plus de servir d'écran, ils donnent du style.

Photo : Courtoisie du Centre de jardin Paysages Rossignol

Plusieurs options s’offrent à vous :

  1. Le bois — le treillis n’étant plus à la mode, selon M. Ménard, on privilégie les lattes — est l’option la moins chère, mais elle demande plus d’entretien;
  2. Le composite, une imitation du bois faite en plastique;
  3. Le métal, la toute nouvelle tendance pour un style moderne.
Le propriétaire a choisi le bois pour clôturer sa terrasse et se cacher des voisins.

Un endroit idéal pour méditer et relaxer. Une clôture de bois peut apporter élégance et style à votre cour arrière.

Photo : Getty Images / Bulgac

Le composite et le métal demandent peu ou pas d’entretien, mais coûtent plus cher que le bois. En fait, c’est le double du prix par rapport à une haie de cèdres, avertit Mathieu Ménard. Les prix varient selon la qualité des matériaux.

Il faut bien analyser son terrain avant de se lancer dans un aménagement paysager.

On peut se baigner en toute intimité dans cette piscine grâce à un aménagement bien réfléchi.

Photo : Courtoisie du Centre de jardin Paysages Rossignol

3. Évitez ces erreurs

L’une des plus importantes erreurs est de se lancer dans l’aménagement de sa cour sans avoir pris le temps de bien analyser l’espace que l’on veut transformer, explique Mathieu Ménard.

Trop souvent, les gens choisissent des solutions qui ne sont pas adaptées. Par exemple, en achetant des plantes qui ont besoin de soleil alors que leur cour est ombragée (ça ne pousse pas!) ou en plantant des végétaux qui ont besoin d’un sol humide alors que le sol de la cour est sec (ça meurt!).

Une autre erreur fréquente, prévient Mathieu Ménard, c’est de mal installer ses abris. Par exemple, en posant les supports en bois de notre galerie directement dans une coulée de ciment, sans d’abord l’insérer dans une structure de métal. Le bois ne doit pas toucher la terre, avertit-il, sinon la terrasse et notre écran perdront de la solidité au fil du temps.

Selon une idée originale de l’émission Tout inclus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Jardinage