•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour au jeu pour l'équipe de football des Griffons du Cégep de l'Outaouais

Des joueurs de football s'apprête à effectuer un jeu.

Les Griffons s'exerçaient sur le terrain du Stade Mont-Bleu pour la première fois de l'année, ce week-end.

Photo : Radio-Canada

L'équipe de football des Griffons du Cégep de l'Outaouais était de retour à l'entraînement sur un terrain pour la première fois en plus de quatre mois, ce week-end. Joueurs et entraîneurs étaient bien contents de pouvoir renouer avec leur sport même s'ils ne savent pas encore s'il y aura une saison collégiale à l'automne.

Les camps d'entraînement estivaux ne sont habituellement pas permis par le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ), mais puisque les équipes n'ont pas pu s'entraîner au printemps en raison de la COVID-19, le RSEQ fait une exception cette année, au grand bonheur des principaux intéressés.

On est là pour ça. Oui, l'école c'est important, mais on veut jouer au foot et on est content que ça recommence, reconnaît Jean-Rémi Beaulne, un secondeur qui en est à son premier camp avec les Griffons.

C'est formidable!, renchérit le quart-arrière Patrick Maguire. À un moment donné, je pensais qu'il n'y aurait pas de saison, pas de pratiques et c'était plate. Quand on a eu la nouvelle qu'on recommençait, j'étais vraiment content de retourner lancer la balle et d'être avec l'équipe.

Les joueurs ont toutefois retrouvé un football bien différent de ce qu'il connaissaient. Chaque athlète s'est fait attribuer une station sanitaire où il devait se désinfecter les mains à tous les 30 minutes. Avec 70 joueurs sur le terrain, les pratiques ont été complètement réinventées.

Les joueurs doivent être en distanciation, donc on a changé notre période de réchauffement au complet. Normalement, on utilisait à peu près 30 verges sur le terrain et maintenant on prend presque le terrain au complet, illustre Sébastien Tétreault, l'entraîneur-chef de l'équipe.

Des matchs à l'automne : réalité ou utopie?

Tous ces efforts ne seront pas assurément récompensés : le RSEQ n'a pas encore déterminé s'il y aura bel et bien une saison de football collégial cet automne. Les entraîneurs profitent tout de même de cette période d'incertitude pour développer la force mentale de leurs joueurs.

On travaille beaucoup sur la mentalité de gérer le processus et non le résultat final, donc là c'est un exemple parfait de comment enseigner ça, explique le pilote des Griffons.

Ce qui va se passer dans un mois : si on a un camp d'entraînement et une saison, on a absolument aucun contrôle dessus, donc on se concentre sur ce qu'on fait aujourd'hui.

Sébastien Tétreault, entraîneur-chef de l'équipe de football des Griffons du Cégep de l'Outaouais

Même si les joueurs font de leur mieux pour demeurer motivés, il leur est impossible de complètement ignorer le doute qui plane sur la saison à venir.

Je pense que tout le monde est inquiet par rapport à la saison, les coachs aussi. On va travailler le plus fort possible quitte à avoir une saison, ce serait le fun, confie le receveur Simon Riopel.

S'il n'en tenait qu'aux Griffons, le Stade Mont-Bleu serait témoin de plaqués percutants, de courses électrisantes et de passes de touché spectaculaires avant la fin du calendrier 2020, mais au final, l'équipe devra s'en remettre à la décision de la santé publique et du RSEQ.

À la base, l'important c'est la santé de nos jeunes, mais je pense qu'au niveau de la santé mentale et de la persévérance scolaire, le sport apporte beaucoup. Si ça peut se faire dans une atmosphère qui est sécuritaire pour les jeunes et les entraîneurs, on souhaite que ça se fasse, mais ce n'est pas ma décision à prendre, conclut M. Tétreault.

Le camp printanier a été annulé cette année, tout comme le bal des finissants des nouvelles recrues. Pour finir 2020 sur une bonne note, les Griffons espèrent au moins pouvoir faire valser leurs adversaires cet automne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Football