•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC enquête sur l'accident d'autocar dans le parc national Jasper

Un autocar complètement renversé et sortie de la route dans une montagne. Le toit du véhicule est sur des roches. Beaucoup de personnes sont autour de lui.

Au total, les équipes des services d'urgence de neuf villes et villages voisins sont intervenues

Photo : CBC

Radio-Canada

La Gendarmerie royale du Canada(GRC) poursuit son enquête sur les causes du renversement d’un autocar touristique qui a coûté la vie à trois personnes, samedi, dans le parc national Jasper.

La GRC de Jasper tente maintenant de déplacer le véhicule hors des lieux où s’est déroulé le drame afin d’y faire des analyses approfondies. La cause de l’accident reste toujours inconnue, bien que des témoins de la scène disent avoir vu l'autocar quitter la route et faire plusieurs tonneaux vers le bas de la montagne.

En tout, 24 blessées ont été transportées par hélicoptères, notamment vers des hôpitaux de Calgary, d’Edmonton et de Grande Prairie.

Selon Services de santé Alberta, 14 d'entre eux reposent toujours entre la vie et la mort, dimanche.

L’entreprise Pursuit, qui organise les expéditions d’autocar sur le Glacier Athabasca, suspend ses activités en attendant le résultat de l’enquête.

Une témoin sous le choc

Lauren Johnston aurait pu se trouver à bord de cet autocar d’observation qui se dirigeait vers le glacier Athabasca, dans le champ de glace Columbia.

Elle faisait la file avec son mari pour monter dans le prochain véhicule lorsque le drame est survenu.

Sans donner d’explications, les employés de Pursuit ont annoncé que les activités étaient annulées pour la journée et que les clients auraient un remboursement.

À l’aide de l’objectif sur sa caméra, Lauren Johnston a alors aperçu qu’un autocar était sorti de la route et que celui-ci se trouvait complètement à l’envers.

La femme avait initialement obtenu des billets pour le circuit d'autobus prévu dans l’avant-midi, mais elle avait réussi à les échanger pour avoir des places plus tard dans la journée.

C’est un peu épeurant de penser qu’on aurait pu être là pendant ce tour. Je souhaite maintenant que le meilleur à ceux qui tentent actuellement de s’en sortir, dit la dame.

Condoléances et prières pour les familles

Sur son compte Twitter, le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, s’est dit triste d’apprendre la nouvelle de cet accident. Il ajoute qu’il prie pour toutes les victimes.

Dimanche, le premier ministre Justin Trudeau a également réagi à la tragédie. À tous ceux qui ont perdu un proche dans l’accident d’autocar dans le champ de glace Columbia, sachez que nous sommes là pour vous et que vous êtes dans nos pensées, écrit-il sur le réseau social.

Le président de Pursuit, Dave McKenna, offre quant à lui ses sincères condoléances à la famille et aux amis des personnes mortes dans l'accident. 

Le champ de glace Columbia du parc national Jasper, où se déroulent ces visites touristiques en autocar, est l'un des plus grands champs de glace non polaire du monde et un endroit très fréquenté de la région.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !