•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : le week-end d'ouverture des Expos de Sherbrooke tombe à l'eau

Le terrain de baseball vide.

Le week-end d'ouverture des Expos de Sherbrooke est annulé en raison des mesures sanitaires.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les Expos de Sherbrooke ont annulé leurs deux parties prévues en fin de semaine au stade Amédée-Roy en raison des consignes sanitaires jugées trop restrictives.

Le porte-parole de l'équipe des Expos de Sherbrooke et des Blue Socks de Thetford Mines, Robert Legault a expliqué qu'il semble avoir incompréhension des mesures gouvernementales.

On est tous dans le même bateau présentement, on a besoin de balises claires.

Robert Legault, porte-parole des Expos de Sherbrooke

Les équipes avaient reçu des informations du ministère du Loisir et des Sports qui laissaient entendre que les stades auraient droit d'ouvrir leurs gradins au maximum de leur capacité, tant que le port du couvre-visage et la distanciation de deux mètres sont respectés.

Toutefois, Québec a annoncé vendredi que des rassemblements de 50 personnes maximum seront autorisés dans les stades. Les frais de parties, les frais d'arbitres, les frais d'officiels assignés à la rencontre, il y a des dépenses supplémentaires en désinfectant, donc à 50 personnes c'est clair qu'on ne fait pas nos frais du tout, affirme Robert Legault.

Le porte-parole des Expos implore le gouvernement d'assouplir sa réglementation, tout en offrant des points de repère clairs pour les organisations sportives. On demande d'avoir des paramètres clairs. Si on nous dit que c'est un certain nombre de personnes qu'on nous permet par match, c'est correct, si c'est en pourcentage, par rapport à la capacité des stades, c'est correct, indique-t-il.

La ligue de baseball majeur du Québec a annoncé du même souffle la suspension de ses activités jusqu'à nouvel ordre. La ligue a pris cette décision compte tenu des normes actuelles de la santé publique. 

Un tournoi de hockey balle annulé à Granby 

Un important tournoi de hockey balle prévu à Granby a été aussi annulé à la dernière minute vendredi soir.

La pression était devenue trop forte pour l'organisation, puisque la fin de semaine dernière, un tournoi similaire organisé à Mirabel avait généré au moins cinq cas de contamination. On n’imagine pas s'il était arrivé quelque chose, on aurait été les premiers coupables. On ne voulait pas être le mouton noir du dek hockey juste pour faire notre tournoi, souligne Mike Ménard, le propriétaire de l'entreprise Dek Hockey Dix 10 et organisateur de l'événement. Mike Ménard a décidé de miser sur la vigilance, malgré les milliers de dollars investis pour organiser l'événement.

Avec les informations d'Étienne Ravary

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Coronavirus