•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : Énergie NB a subi des pertes financières de 65,7 millions de dollars en mars

Un camion d'Énergie NB.

Un camion d'Énergie NB.

Photo : Radio-Canada / Patrick Lacelle

Radio-Canada

Énergie NB signale avoir perdu 16 millions de dollars au cours de son dernier exercice financier. La société a été victime de la débâcle économique en mars, causée par la COVID-19.

Le service public avait dit à la province de s’attendre à un bénéfice de 49,7 millions de dollars pour l’année budgétaire se terminant le 31 mars.

Le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick Ernie Steeves a d’ailleurs utilisé ce montant dans son budget du 10 mars. L’instabilité financière a fait en sorte que 21 jours plus tard, 65,7 millions de dollars se sont évaporés et les comptes d’Énergie NB sont soudainement tombés dans le rouge.

C’est l’instabilité des marchés financiers en février et en mars 2020, principalement en raison de la pandémie, qui a entraîné cette réduction, a indiqué le nouveau président d’Énergie NB, Keith Cronkhite, dans une déclaration figurant dans le rapport annuel du service public publié vendredi.

Ce dernier a été nommé président le 30 mars, soit un jour avant la fin de l’année budgétaire. Il a succédé à l’ancien président Gaëtan Thomas.

C’est la cinquième année consécutive qu’Énergie NB ne parvient pas à atteindre son objectif de résultats, bien que le problème soit cette fois d’ordre financier et non d’ordre opérationnel.

La perte financière enregistrée par la société aura des répercussions sur les résultats financiers annuels du Nouveau-Brunswick, qui seront publiés dans le courant de l’été.

Le Nouveau-Brunswick avait initialement prévu un excédent budgétaire de 97,7 millions de dollars pour l’exercice du 31 mars 2020, mais le revers subi par Énergie NB aura des répercussions.

Déjà, l’excédent budgétaire provincial prévu pour 2021 a été réduit à un déficit de 343 millions de dollars.

Avec les informations de Robert Jones de CBC.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !