•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Caroline Jacques, la Maman globe-trotteuse à Bali

Couverture du deuxième volet du récit de voyage «Globe-trotteuse» de Caroline Jacques, «Une année à Bali»

Couverture du deuxième volet du récit de voyage «Globe-trotteuse» de Caroline Jacques, «Une année à Bali»

Photo :  Radio-Canada/Courtoisie

Tanya Beaumont

La passionnée de voyage et de littérature Caroline Jacques a lancé un second tome de son roman-récit Globe-trotteuse. Dans Une année à Bali, l’écrivaine raconte les aventures romancées qu’elle et sa famille ont vécues lors d’un déménagement à Bali.

Le premier volume amenait le lecteur en Afrique. Cette fois-ci, c’est en Asie du Sud-Est. Carlie, l'alter ego de Caroline Jacques, est pratiquement au bout du rouleau. Ses deux grossesses rapprochées et son nouveau poste à l’université la plongent dans une course folle du quotidien.

Carlie a besoin de prendre une pause, de se ressourcer. Avec son conjoint James et leurs deux fillettes Ella et Coco, elle s’installe à Bali, le temps d’une année de repos et de découvertes.

Menée par la passion

Dès le début du projet, Caroline Jacques et son éditeur Hurtubise savaient qu’il y aurait un deuxième tome. La mère de trois enfants et travailleuse sociale de jour se levait à 4h30 tous les matins pour avancer la rédaction du manuscrit.

J’y trouvais mon compte, c’était un moment avec moi-même. C’est très nourrissant.

Pour écrire ce roman, elle a puisé dans le vécu de sa famille. L’écrivaine estime qu’environ 85 % du récit est véridique. Le reste est romancé.

Portrait de l'auteure Caroline Jacques

L'auteure Caroline Jacques

Photo :  Radio-Canada/Courtoisie / Martine Doyon

J’écris vraiment des aventures inspirées de notre vécue en famille. On est déjà déménagé à Bali. C’est là que sont nées les intrigues du deuxième tome.

Caroline Jacques, écrivaine

Tourisme de masse

Celle qui tient depuis de nombreuses années le blogue Maman globe-trotteuse pose également un regard critique sur le tourisme de masse. Le succès du livre et du film Mange, prie, aime, ainsi que l’engouement pour le yoga a complètement transformé Bali, qu’elle peine à reconnaître dans le livre. Bali est une petite île et elle est incapable de supporter ça actuellement.

Caroline Jacques écrit pour le plaisir, mais aussi pour susciter une réflexion.

Il y a des questions à se poser. C’est l’fun un massage à 5 $, mais avez-vous pensé à la dame qui fait le massage à 5 $?

Caroline Jacques, écrivaine

Elle s’inquiète des habitants qui sont souvent confinés dans un second rôle.

Que fait une globe-trotteuse en temps de pandémie? Incapable de poser ses valises trop longtemps, Caroline Jacques a décidé d’explorer son propre pays. Sa prochaine destination : l’Ouest canadien.


Globe-trotteuse 2. Une année à Bali, aux éditions Hurtubise. En librairie dès maintenant.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Livres

Arts