•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveau programme de soutien pour les traumatismes liés à la violence sexuelle à l'Î-P.É.

Une jeune femme vit une grande détresse, dans une pièce peu éclairée.

Le programme RISE offre un soutien informationnel, juridique et émotionnel.

Photo : Shutterstock

La Presse canadienne
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard annonce le lancement du programme RISE qui offre un soutien informationnel, juridique et émotionnel aux personnes souffrant d'un traumatisme découlant de la violence sexuelle.

La gestionnaire de projet d'Information juridique communautaire (IJC), Alia Hack, explique que de signaler ou parler d'une expérience de violence sexuelle est extrêmement personnel. L'objectif de RISE est d'appuyer les victimes et d'assurer qu'elles sont bien informées des options juridiques qui s'offrent à elles.

Le programme, offert gratuitement, offre notamment jusqu'à quatre heures de consultation avec un conseiller juridique, un appui dans le recours au système juridique et aux services communautaires, de même qu'un soutien émotionnel pour gérer le traumatisme découlant de la violence sexuelle.

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard a octroyé 200 000 $ pour appuyer le programme RISE sur les deux prochaines années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !