•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'expansion de la mine Island Gold accueillie avec enthousiasme à Dubreuilville

Le panneau d'affichage de la minière.

Les employés de la minière habitent à Dubreuilville, Wawa et White River.

Photo : Chantal Bernard

Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La mairesse de Dubreuilville, Beverly Nantel, accueille avec beaucoup d’optimisme l’expansion de la mine exploitée par la compagnie Alamos Gold près de sa communauté.

Le projet d’expansion, qui sera complété en 2025, va créer entre 60 et 80 nouveaux emplois à temps plein, selon Austin Hemphill, directeur général de la mine Island Gold.

Pendant la phase d’expansion, entre 100 et 200 employés contractuels supplémentaires seront nécessaires, indique M. Hemphill.

En ce moment, Alamos Gold emploie 405 travailleurs à temps plein et plus d’une centaine d’employés contractuels.

Je crois que ça aura un impact positif pour notre communauté directement, mais aussi pour la région, dont Wawa et White River, affirme la mairesse de Dubreuilville

« Nous essayons de faire croître notre communauté depuis que nous avons perdu notre scierie en 2008. »

— Une citation de  Beverly Nantel, mairesse de Dubreuilville

Selon Beverly Nantel, il sera plus facile d’attirer des travailleurs maintenant que la durée de vie de la mine est prolongée de plusieurs années grâce à l’expansion.

Ça peut devenir leur plan de retraite, avance-t-elle, ajoutant que des travailleurs pourraient par exemple choisir de faire construire leur propre maison.

Affiche de Dubreuilville.

Dubreuilville comptait 613 habitants lors du recensement de 2016.

Photo : Canton de Dubreuilville

Nous serons ici pour au moins 16 ans de plus, confirme M. Hemphill.

La mairesse ajoute que la municipalité est prête à accueillir de nouvelles familles. Il y a des rues qui ont déjà été désignées pour permettre la croissance de la communauté. Les gens ont juste besoin de venir.

C’est une nouvelle vraiment excitante.

Elle ajoute que l’expansion de la mine et l’arrivée de nouveaux résidents augmenterontl’importance d’un meilleur accès à Internet haute vitesse.

Jean-Charles Cachon, professeur au département de marketing et de gestion de l’Université Laurentienne, a rédigé pour Dubreuilville un plan stratégique pour la période de 2019 à 2024.

Pour Dubreuilville, ce sont des possibilités d’expansion, à condition évidemment de trouver suffisamment de personnes qualifiées et intéressées à venir travailler dans une région éloignée, note-t-il

Un grand potentiel de croissance

L’investissement de 500 millions de dollars permettra d’augmentation de façon significative la capacité de production en creusant un nouveau puits de mine, indique Austin Hemphill, directeur général de la mine Island Gold.

En ce moment, la mine extrait environ 1200 tonnes de minerais par jour, pour une production de 140 000 onces d’or par année.

Après la fin de l’expansion, en 2025, elle pourra en produire en moyenne 236 000 onces annuellement, grâce à une extraction quotidienne de 2000 tonnes de minerais chaque jour.

Jean-Charles Cachon explique que plusieurs facteurs jouent en faveur d’Alamos Gold.

« Les coûts de production d’Island Gold sont parmi les plus bas dans l’industrie. Alamos fait beaucoup de bénéfices avec cette mine. »

— Une citation de  Jean-Charles Cachon, professeur au département de marketing et de gestion de l’Université Laurentienne

Deuxièmement, la teneur en or est très élevée, poursuit-il. Certaines mines se contentent de 1 ou 2 g d’or par tonnes de minerai. Island Gold a des teneurs qui se promènent entre 19 et 42 g.

Il note enfin que le prix de l’or est à la hausse depuis environ 15 mois, et qui a presque atteint le niveau record de 2011.

Alamos Gold n'est d'ailleurs pas la seule entreprise à vouloir profiter des ressources aurifères disponibles dans la région de Dubreuilville.

Le projet Magino Gold, de l'entreprise Prodigy Gold, a reçu l'aval du gouvernement fédéral en mars 2019.

Vue aérienne d’une installation d’exploration minière en forêt près d’un lac.

Prodigy Gold Inc., une filiale d’Argonaut Gold Inc., compte exploiter une mine d’or à ciel ouvert à environ 14 kilomètres au sud-est de Dubreuilville et à 40 kilomètres au nord-est de Wawa.

Photo : courtoisie / Argonaut Gold Corp

Prodigy Gold se heurte toutefois à l'opposition d'une Première Nation.

Une bonne relation entre la compagnie et les communautés avoisinantes

Beverly Nantel affirme que la mine Island Gold est un citoyen corporatif exemplaire .

Le directeur général de la mine assiste régulièrement aux réunions du conseil et il siège à la commission de développement économique locale.

La mairesse ajoute que depuis le début de la pandémie, la compagnie minière a été en contact constant avec la Municipalité pour l’informer des déplacements de travailleurs.

L’entreprise a aussi contribué généreusement à la banque alimentaire locale.

Selon la mairesse, il serait difficile pour une entreprise de contribuer à l’essor d’une communauté sans avoir quelqu’un sur place qui s’implique comme le fait M. Hemphill.

Celui-ci affirme de son côté que Alamos Gold continuera de collaborer avec les communautés de Dubreuilville, Wawa et White River, ainsi qu’avec la Première Nation crie de Missanabie.

Elles ont été essentielles à notre succès jusqu’à maintenant. Nous allons certainement continuer de renforcer ces relations, conclut-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !