•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hockey Nouveau-Brunswick planifie un retour au jeu graduel

De jeunes hockeyeurs à l'extérieur de l'aréna Arthur-J.-LeBlanc, le 16 juillet 2020 à Dieppe au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

Radio-Canada

Les camps de hockey sont de retour au Nouveau-Brunswick, mais pour des raisons de santé publique et pour empêcher la propagation du coronavirus, les ajustements sont nombreux.

Hockey Nouveau-Brunswick prévoit une reprise progressive des activités cette année.

L’organisme qui supervise ce sport dans la province a dévoilé, mercredi, ses lignes directrices, dans un document de 11 pages portant sur les consignes de santé et les protocoles à suivre pour la prochaine saison.

Au Centre Arthur-J.-LeBlanc de Dieppe, c’est lundi que des joueurs ont pu s’élancer sur la glace, quelques mois après une saison de hockey à laquelle la Covid-19 a mis abruptement fin.

C’est dans le stationnement que les hockeyeurs ont enfilé leur équipement, à l’exception des patins.

Trois enfants habillés en habit de hockey mais sans leurs patins dans un stationnement. Un est assis dans le coffre ouvert d'une minifourgonnette.

De jeunes hockeyeurs à l'extérieur de l'aréna Arthur-J.-LeBlanc, le 16 juillet 2020 à Dieppe au Nouveau-Brunswick.

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

À l’intérieur de l’aréna, ils ont 15 minutes pour lacer leurs patins et être prêts à sauter sur la patinoire. On insiste sur le lavage des mains et sur la distanciation physique dans les étroits couloirs du centre sportif.

Seuls les joueurs, entraîneurs et arbitres sont admis à l’intérieur. Les parents attendaient les jeunes hockeyeurs dans le stationnement.

Hockey Nouveau-Brunswick (HNB) prévoit une reprise du sport en cinq étapes. On évoluera en consultation avec les autorités provinciales de santé publique et Hockey Canada, indique Louis Gaudet, commissaire du hockey élite au sein de HNB.

Un homme dehors au soleil regarde en direction de l'appareil photo.

Louis Gaudet, commissaire du hockey élite chez Hockey Nouveau-Brunswick, le 16 juillet 2020.

Photo : Radio-Canada / Jean-Philippe Hughes

La phase initiale est axée sur le développement des habiletés, et ensuite on permettra des mêlées sur la glace.

La phase trois, c'est jouer dans votre région. Après ça, phase quatre, c'est jouer dans d'autres régions. Alors, on n'attend pas de tournois avant janvier, poursuit Louis Gaudet.

Chaque association de hockey mineur doit nommer un agent des communications et un agent de liaison pour s’assurer du succès du plan opérationnel. Ces responsables peuvent être des entraîneurs, des bénévoles ou des parents, par exemple.

Hockey Nouveau-Brunswick recommande par ailleurs que tous les participants, c’est-à-dire les joueurs et entraîneurs, mais aussi les bénévoles et les officiels, se fassent vacciner contre la grippe cette année.

S’il y avait une éclosion de grippe, en plus de la Covid-19, cela aurait des conséquences importantes, non seulement sur la saison de hockey, mais sur d’autres activités récréatives, affirme M. Gaudet. C’est une autre couche de protection dans notre bataille, dit-il.

Les lignes directrices de Hockey Nouveau-Brunswick pour le retour au hockey peuvent être consultées en ligne (Nouvelle fenêtre).

D’après le reportage de Jean-Philippe Hughes et avec des renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Hockey mineur