•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Incendie dans un immeuble de logements de Jonquière

Un immeuble de six logements en feu à Jonquière.

Un immeuble de six logements en feu à Jonquière

Photo : Radio-Canada / Mireille Chayer

Un incendie s’est déclaré peu après 18 h 30 jeudi dans un immeuble de six logements de la rue du Cap, au centre-ville de l’arrondissement de Jonquière.

J’ai vu boucaner. J’ai vu que c’était bizarre. C’est à ce moment-là que j’ai pris le téléphone puis j’ai appelé les pompiers, mentionne Florent Langis, un homme qui habite juste à côté.

Les flammes se sont propagées très rapidement et même si la caserne des pompiers est située tout près, les dommages sont très importants.

Plusieurs pompiers étaient sur place pour combattre le brasier.

Plusieurs pompiers étaient sur place pour combattre le brasier.

Photo : Radio-Canada / Mireille Chayer

Pour le moment, les causes de l’incendie demeurent inconnues. Yves Boulanger fait partie des sinistrés. Le feu s’est déclaré chez lui, mais il ignore ce qui s’est passé.

Je suis allé souper chez mon ami puis en revenant, quand je suis arrivé, j’ai débarqué de mon auto, j’ai fermé la porte. Je me préparais à monter puis je sentais une odeur de brûlé. Je me suis viré puis, où l’évent, en haut, la prise d’air de la maison, le feu sortait d’à peu près un pied. Pis ça a flambé tout de suite.

M. Boulanger raconte que les choses se sont passées très rapidement. Tout ce que j’avais en haut, je n’ai plus rien, dit-il.

La résidence en flammes.

L'incendie a été violent.

Photo : Radio-Canada / Mélyssa Gagnon

De nombreuses personnes qui habitent à proximité ont été évacuées. Le feu se propageait, ça fait qu’ils nous ont ordonné de sortir. Ça aurait pu, avec le vent qu’il y a aujourd’hui, ça aurait pu aller sur notre condo, alors on a évacué, mentionne Judith Girard.

Des dizaines de badauds se sont massés sur les lieux pour assister, impuissants, au triste spectacle. Un large périmètre de sécurité a été établi autour du site de l’incendie.

Le conseiller municipal du secteur, Michel Thiffault, est venu offrir son soutien aux personnes touchées.

Normalement, quand il y a un incendie, c’est la Croix-Rouge qui prend les citoyens dans la rue. Moi, comme conseiller municipal, je viens voir si tout est correct, indique-t-il.

La Croix-Rouge a effectivement été appelée pour prendre en charge les gens qui se retrouvent sans logis. Des travailleurs sociaux sont également venus soutenir les personnes dans le besoin.

Une enquête devrait s’amorcer lundi pour déterminer l’origine du brasier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !