•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les trottinettes électriques en libre-service débarquent à Ottawa

Chargement de l’image

Environ 600 trottinettes électriques sont en libre-service à Ottawa dans le cadre du projet pilote.

Photo : CBC/Francis Ferland

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2020 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les Ottaviens peuvent maintenant utiliser l’une de 600 trottinettes électriques en libre-service pour leurs déplacements dans le cœur urbain de la capitale fédérale.

Environ 600 véhicules sont à la disposition des citoyens dans le cadre de ce projet-pilote qui se déroulera jusqu’à la fin du mois d’octobre.

Les utilisateurs n’ont qu’à payer l’emprunt d’une trottinette avec leur téléphone intelligent au moment d'embarquer sur l’une d’elles. Une fois à destination, les trottinettes électriques doivent être stationnées debout sur le trottoir, dans la zone pour mobilier urbain, c’est-à-dire dans l’espace le plus près de la bordure qui est aligné avec les arbres, les bancs et les supports pour vélos, explique dans un communiqué la Ville d’Ottawa.

Certains ont cependant manifesté un certain doute quant à la bonne foi des utilisateurs lors de l’adoption du projet pilote le mois dernier.

C’est le cas de l’Alliance pour la Loi sur l’accessibilité des personnes handicapées de l’Ontario, qui craint que les usagers laissent traîner les trottinettes un peu partout sur la voie publique. Ce comportement, fait valoir l’Alliance, pose un danger aux personnes à mobilité réduite et celles avec des problèmes de vision.

Chargement de l’image

Il faut une application pour utiliser les trottinettes.

Photo : CBC/Francis Ferland

La responsabilité incombe aux fournisseurs et aux citoyens, dit la Ville

La Ville d’Ottawa estime de son côté que les entreprises qui ont manufacturé les trottinettes — Bird, Lime et Roll — seront entièrement responsables d’assurer leur bonne utilisation.

Si vous voyez une trottinette électrique mal stationnée, signalez-la au fournisseur, qui devra la déplacer dans l’heure, demande la Ville.

Le conseiller du quartier Rideau-Vanier, Mathieu Fleury, avait soulevé la question du nettoyage des engins après leur utilisation pour éviter les risques de propagation de la COVID-19.

Comme avec le placement des trottinettes, ce sont les usagers et les fournisseurs qui devront gérer cet enjeu. Les utilisateurs trouveront dans les applications des fournisseurs les lignes directrices de Santé publique Ottawa concernant le lavage des mains et la distanciation physique, écrit aussi la Ville dans son communiqué envoyé jeudi.

Quelques conditions d’utilisation :

  • Les trottinettes sont disponibles entre 6 h et 23 h
  • Elles doivent être munies d’une sonnette, d’un frein et de phares
  • Une seule personne peut monter sur la trottinette
  • Les usagers doivent être âgés d’au moins 18 ans
  • Les trottinettes doivent être utilisées à l’intérieur d’un certain quadrilatère
  • Il est interdit de circuler sur les rues où la vitesse maximale excède 50 km/h, à Gatineau, dans les stations d’OC Transpo et sur les sentiers de la Commission de la capitale nationale. Les fournisseurs utiliseront le géoblocage pour ralentir sensiblement les trottinettes afin d’empêcher qu’elles soient stationnées à ces endroits, explique l’administration municipale.
Chargement de l’image
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les trottinettes électriques en libre service ne pourront être utilisées que dans le centre-ville d'Ottawa.

Photo : La Ville d'Ottawa

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !